Pasteur calviniste de Nîmes
1743-1793

Rabaut Saint-Étienne, pasteur calviniste de Nîmes, négocie avec Turgot, Malesherbes et Mgr de La Luzerne l’édit de Tolérance restituant l’état-civil aux protestants, signé par Louis XVI en novembre 1787.

Sculpteur
Ernest-Emile Pascal

Date de création
1882

Matière 
Marbre blanc à petits cristaux

Il est élu député du Tiers-État de la sénéchaussée de Nîmes aux États généraux de 1789. Il demande que la Déclaration des droits de l’homme assure la liberté de conscience à tous les Français. Élu président de l’Assemblée constituante le 15 mars 1790, puis député de l’Aude à la Convention en 1792, il siège avec les girondins et, lors du procès du Roi, vote pour l’appel au peuple, la détention et le bannissement du souverain.

Décrété d’accusation avec les girondins le 31 mai 1793, il est dénoncé, arrêté et guillotiné le 5 décembre de la même année.

Jean-Paul Rabaut Saint-Etienne

© EPV / Didier Saulnier

© EPV / Didier Saulnier

Consulter la fiche complète de l'oeuvre

Le Serment du Jeu de paume en podcast 

A l'occasion de la restauration de la salle du Jeu de paume, et de la toile peinte par Luc-Olivier d'après Jacques-Louis David, le château de Versailles publie un podcast inédit, retraçant l'histoire de l'œuvre historique. En 1883, à l'approche du centenaire de la Révolution française, le peintre Luc-Olivier Merson est choisi par le gouvernement de Jules Ferry pour restituer la toile laissée inachevée de David. Merson, que rien ne prédestinait à marcher dans les pas du "Maître" David, entre dans l'histoire du Jeu de paume ... 

Étonnant Versailles

Découvrez l'histoire du château de Versailles sous un nouvel éclairage avec la web-série « Étonnant Versailles ».

Découvrir

L'application mobile du Château

L'application gratuite du Château propose des parcours audio accompagnant votre visite du domaine (Château, jardins, domaine de Trianon...) ainsi qu'une carte interactive.

Plus d'info