Député
1753-1824

Avocat à la veille de la Révolution, Louis-Marie de La Révellière-Lépeaux est élu député en 1789. Il vote la mort du Roi, puis s'exclut de la vie publique une premiere fois en 1794, puis une seconde en 1799, ce qui le pousse à vivre reclus en Sologne. 

Sculpteur
Louis-Adolphe Eude

Date de création
1882

Matière 
Marbre blanc à petits cristaux

Avocat à la veille de la Révolution, Louis-Marie de La Révellière-Lépeaux est élu député du Tiers-État d’Anjou aux États généraux de 1789.

Le Maine-et-Loire l’appelle à siéger à la Convention où il vote la mort du Roi, sans appel ni sursis. Son soutien affiché aux girondins le discrédite lors de la chute du parti : il s’exclut de la vie publique et vit en proscrit jusqu’au 9 Thermidor (27 juillet 1794).

Membre du comité préparant la Constitution de 1795, il devient membre puis président du Conseil des Anciens le 31 octobre 1795.

Il est compromis avec Paul Barras et Jean-François Rewbell dans la tentative de coup d’État du 4 septembre 1797, alors qu’il est président du Directoire. Il est contraint de donner sa démission le 18 juin 1799.

Reclus en Sologne, il refuse de prêter le serment de l’Empire et se voit ainsi priver de sa place à l’Académie des sciences morales. Sous la Restauration (6 avril 1814 – 21 janvier 1830), il échappe à la loi du 18 janvier 1816 sur les régicides.

Louis-Marie de la Révellière-Lépeaux

© EPV / Didier Saulnier

Consulter la fiche complète de l'oeuvre

Le Serment du Jeu de paume en podcast 

A l'occasion de la restauration de la salle du Jeu de paume, et de la toile peinte par Luc-Olivier d'après Jacques-Louis David, le château de Versailles publie un podcast inédit, retraçant l'histoire de l'œuvre historique. En 1883, à l'approche du centenaire de la Révolution française, le peintre Luc-Olivier Merson est choisi par le gouvernement de Jules Ferry pour restituer la toile laissée inachevée de David. Merson, que rien ne prédestinait à marcher dans les pas du "Maître" David, entre dans l'histoire du Jeu de paume ... 

 

Étonnant Versailles

Découvrez l'histoire du château de Versailles sous un nouvel éclairage avec la web-série « Étonnant Versailles ».

Découvrir

L'application mobile du Château

L'application gratuite du Château propose des parcours audio accompagnant votre visite du domaine (Château, jardins, domaine de Trianon...) ainsi qu'une carte interactive.

Plus d'info