Les favorites royales ont parfois fait l’histoire et la légende de Versailles. Mme de Pompadour, puis Mme Du Barry, occupèrent toutes deux de luxueux logements, à proximité immédiate des Petits Appartements du roi Louis XV.

Fermés au public en visite libre, ces lieux ne sont accessibles qu’avec la visite guidée « Les appartements des favorites du Roi ».

L’appartement de la marquise de Pompadour

Cet appartement, d’où l’on jouit d’une vue magnifique sur le parterre du Nord et la forêt de Marly, est aménagé à l’attique du corps central, au-dessus des salons de Mars, de Mercure et d’Apollon. Il fut d’abord habité, en 1743-1744, par la duchesse de Châteauroux et sa sœur la duchesse de Lauraguais. Après la mort de Mme de Châteauroux, Louis XV le donna à Mme de Pompadour, qui l’occupa de septembre 1745 à mai 1751. Le roi pouvait s’y rendre de façon discrète, en passant par ses cabinets intérieurs.

L’appartement, en enfilade, compte aujourd’hui quatre pièces. On y accède par un vaste corridor qui ouvre sur une antichambre. Celle-ci communique à l’est avec la chambre de la marquise, et à l’ouest le grand cabinet et le boudoir. L’ensemble a la particularité d’avoir conservé à peu près intactes les pièces destinées au service situées à l’arrière des pièces principales : chambre de veille, cabinet de chaise, garde-robe aux habits et, en entresol, une chambre dite traditionnellement chambre de Mme du Hausset, femme de chambre de la marquise.

Pour accéder à son appartement et s’épargner la fatigue des escaliers, la duchesse de Châteauroux avait fait installer une « chaise volante », véritable petit ascenseur que l’on manœuvrait au moyen d’une roue et d’un contrepoids. Mme de Pompadour l’utilisa à son tour jusqu’à son changement d’appartement. La chaise volante et sa machinerie furent alors envoyées à Fontainebleau.

Vers 1750, les relations entre Louis XV et la marquise changèrent de nature : ayant cessé d’être sa maîtresse, elle resta cependant son amie et sa confidente. C’est alors qu’elle quitta cet appartement pour s’installer au rez-de-chaussée du Château, dans un vaste appartement où elle mourut en 1764.

 

L’appartement de la comtesse Du Barry

Dernière favorite de Louis XV, la comtesse Du Barry s’installe dans ce très vaste appartement en 1769. Le roi avait, quelques années auparavant, distrait ces pièces de son usage personnel pour y loger sa belle-fille, Marie-Josèphe de Saxe, veuve depuis 1765. Celle-ci disparut deux ans plus tard et le logement, vacant, fut attribué à Mme du Barry.

L’appartement, qui prend jour tant sur la cour de Marbre que sur la cour des Cerfs, est somptueux. On y accède par le degré du Roi. Une antichambre ouvre sur un salon de compagnie. Viennent ensuite, dans l’enfilade (qui occupe l’espace de l’ancienne galerie des Chasses exotiques de Louis XV), le grand cabinet et la chambre à coucher, laquelle communique par un escalier dérobé avec les Petits Appartements du roi. Sur la cour des Cerfs, une salle à manger, une seconde antichambre et une pièce des bains complètent l’ensemble, auquel s’ajoutent une bibliothèque et quelques pièces de service.

 

visite guidée

détail d'un fauteuil rose

Les appartements des favorites du Roi

Les favorites royales ont parfois fait l'histoire et la légende de Versailles. Madame de Pompadour, Madame du Barry, occupèrent toutes deux de luxueux logements, à proximité immédiate des petits appartements du roi Louis XV. Au-delà de la visite de lieux magnifiques, cette thématique permet d'évoquer un pan essentiel de la vie quotidienne des rois.

Durée : environ 1h30

Ce tarif s'applique en plus du droit d'entrée

7 € Réserver

Voir toutes les visites guidées

A voir sur la boutique