Roi des Français
1773 – 1850

Aîné des enfants de la famille d’Orléans à la fin de l’Ancien Régime, premier prince du sang, Louis-Philippe, duc de Valois, de Chartres, puis d’Orléans, succéda sur le trône de France à son cousin Charles X, dernier souverain régnant de la branche aînée des Bourbons.

Nom complet
Louis-Philippe d'Orléans

Titre
Roi des Français

Dates
1773-1850

Ses traces à Versailles
Les galeries historiques
La galerie des Batailles

 

Le roi des Français

Convaincu d’avoir un jour un rôle politique à jouer pour la France, il ne put mettre en œuvre ses projets qu’après la chute de ses cousins en juillet 1830, quand la révolution le porta au trône sous le nom de Louis-Philippe Ier, roi des Français. Il promit alors un nouveau régime, une monarchie parlementaire, sur le modèle britannique, mais aux prises avec une agitation politique constante. Enfermé dans ses certitudes et sourd aux attentes des Français, il fut renversé par une nouvelle révolution en février 1848.

Le roi Louis-Philippe entouré de ses cinq fils sortant par la grille d'honneur du château de Versailles après avoir passé une revue militaire dans les cours, 10 juin 1837

© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Daniel Arnaudet

L'œuvre sur le site des collections

Né et élevé à Paris, comme tous les membres de sa famille, et ayant séjourné à Versailles en de rares occasions, Louis-Philippe n’eut jamais le projet de s’installer dans le palais de Louis XIV, d’autant plus que celui-ci était inoccupé depuis 1789. Mais passionné d’histoire, il ouvrit cependant une nouvelle page de l’histoire du château, consacrant le monument élevé à la gloire du Grand Roi à l’histoire de la Nation toute entière, et le dédiant « à toutes les gloires de la France ».

Son idée, annoncée à la fin de 1832, devint le grand projet culturel de son règne, laissé inachevé en 1848. Financé par la Liste civile et mené conjointement par l’architecte du palais, Frédéric Nepveu, et la direction des musées royaux, le chantier transforma radicalement le Château, devenu le support d’un grand récit de l’histoire nationale en images, réunissant des tableaux d’histoire et les portraits de grands hommes.

Le musée de l’Histoire de France

dédié « à toutes les gloires de la France »

Depuis le règne de Clovis, à la fin du Ve siècle, début de la France monarchique et chrétienne, jusqu’à son propre avènement, en 1830, qui devait marquer l’aube d’une ère nouvelle, ce sont plus de treize siècles d’histoire qui se déroulaient sur les murs de Versailles. De ce musée, démantelé au début de la Troisième République, Versailles a cependant conservé le meilleur : les salles des Croisades et d’Afrique dans l’aile du Nord, les salles des États-généraux et du Sacre dans le corps central, la galerie des Batailles et les salles de l’Empire dans l’aile du Midi.

L'exposition

Du 6 octobre 2018 au 4 février 2019, le château de Versailles présentera une exposition qui reviendra sur le rôle de Louis-Philippe dans la reconversion du Château, de résidence en musée.