Découvrir
Le Château
Collections
Le Jardin
Le Grand Trianon
Le Domaine de Marie-Antoinette
Pratique
Infos Pratiques
Acheter son billet
Plan Interactif
Calendrier des événements
Boutique

L'HistoireVersailles au cours des siècles

Le mariage du dauphin Louis et de Marie-Antoinette

Partager

Imprimer le chapitre

16-17 mai 1770

Après trois siècles de rivalité, la France et l’Autriche sont alliées depuis 1756. Afin de consolider ce rapprochement diplomatique, Louis XV et l’impératrice Marie-Thérèse ont décidé de marier leurs enfants respectifs : le duc de Berry, Dauphin de France, âgé de 15 ans, et Marie-Antoinette, Archiduchesse d’Autriche, âgée de 14 ans. Les festivités commencent les 16 et 17 mai à Versailles.

L’idée d’un mariage entre les deux couronnes ne se concrétise qu’en 1770. Le 19 avril, a lieu à Vienne, le mariage par procuration du Dauphin, petit-fils de Louis XV, avec Marie-Antoinette, dernière fille de Marie-Thérèse. La jeune archiduchesse arrive à Versailles, le 16 mai. Après avoir franchi les grilles du Château vers 10h, elle est installée dans le Grand Appartement de la Reine où elle doit se préparer au mariage officiel dans la Chapelle royale.  A 13h, elle fait son entrée dans le cabinet du Roi. Vêtu de l’habit d’or et de diamant du Saint-Esprit, le Dauphin va lui prendre la main.

Suivi du Roi et des princes du sang, le jeune couple traverse le Grand Appartement empli de monde. Dans la Chapelle, il s’agenouille devant l’autel où officie l’archevêque de Reims. Le Roi et la famille royale les encadrent sur leur prie-Dieu. Emu, le Dauphin passe l’anneau au frêle doigt de son épouse. La cérémonie achevée, on procède aux signatures du registre des mariages. Dans son appartement, la Dauphine reçoit en début d’après-midi sa corbeille de noces, splendide cabinet ciselé contenant profusion de bijoux et d’objets précieux.

Le jeune couple assiste ensuite à la réception des ambassadeurs avant de se rendre dans la galerie des Glaces illuminée où se tient le jeu du Roi. Le feu d’artifice envisagé est reporté pour cause d’orage. La journée s’achève par un somptueux festin servi dans le tout nouvel Opéra royal aménagé par Gabriel. Vient enfin le rituel de la cérémonie du coucher : les jeunes mariés sont conduits dans la chambre nuptiale, celle de Marie-Antoinette. La couche est bénie par l’archevêque de Reims. Le roi passe sa chemise de nuit au Dauphin et la duchesse de Chartres à la Dauphine. Ils vont au lit en présence de toute la Cour afin de montrer qu’ils partagent bien le même lit. Avant de fermer les rideaux, Louis XV donne quelques conseils à son petit-fils. Peine perdue ! Le mariage ne sera pas consommé avant 7 ans !

Les festivités se poursuivront jusqu’au 30 mai, date du tragique feu d’artifice donnée sur la place de la Concorde, spectacle qui fait 132 victimes. Funeste présage d’un règne tragique ! 

En poursuivant votre navigation sur ce site sans modifier vos paramètres, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. En savoir plus. Fermer