En 2011, l'Etablissement public du château de Versailles, le Conseil régional Nord-Pas de Calais et la Ville d’Arras signent un partenariat décennal inédit.

Dans le cadre d'un partenariat avec la région Hauts-de-France et la ville d'Arras, le château de Versailles s'est engagé depuis 2011 dans un nouveau processus de décentralisation culturelle. Ce partenariat, signé pour une durée de dix ans, permet l'organisation d'expositions événements mettant en lumière les collections de Versailles.

Versailles "hors-les-murs" s'écrit aussi à Arras, dans le cadre de la mission de l'Établissement public du château de Versailles visant à promouvoir la valorisation du patrimoine historique et universel dont il a la charge, auprès de tous les publics. A Arras, c'est le Musée des Beaux-Arts qui accueille les exposition organisées conjointement avec le château de Versailles : installé au cœur de l'abbaye Saint-Vaast fondée au VIIe siècle, le monument constitue un impressionnant ensemble urbain. Le Musée des Beaux-Arts d'Arras rassemble aujourd'hui plus de 32 000 œuvres, couvrant une large période chronologique, du style gothique médiéval à l'art déco du début du XXe siècle.

Versailles vient à vous ... à Arras !

2012 : "Roulez carrosses !"

Le Musée des Beaux-Arts d'Arras et le château de Versailles lancent en 2012 leur première exposition commune. L'inauguration de "Roulez carrosses !" a constitué un véritable événement : il s'est agit de la première exposition française consacrée aux véhicules hippomobiles.

Vue de la galerie des Carrosses du château de Versailles

© château de Versailles / Thomas Garnier

Berlines, carrosses royaux et impériaux des collections versaillaises ont ainsi été présentés à Arras durant près de 20 mois. Parmi ces chefs-d'œuvre, des pièces exceptionnelles, telles que les voitures du cortège du mariage de Napoléon Ier, ou le carrosse du sacre de Charles X.

Cette exposition a permis de mettre en lumière l'exceptionnelle collection de voitures du château de Versailles, jusqu'alors très méconnue ; et a par ailleurs préfiguré la réouverture au château de la galerie des Carrosses, au sein de la Grande Écurie du Roi.

Le commissariat de cette exposition a été assuré par Béatrix Saule, conservatrice générale et Directrice du Musée national de Versailles. Après le succès de l'exposition "Roulez carrosses !" ayant rassemblé plus de 300 000 visiteurs, le partenariat s'est poursuivi avec une nouvelle exposition inédite : "Le château de Versailles en 100 chefs-d'œuvre".

Découvrir la galerie des Carrosses

Le catalogue de l'exposition

2014 : "Le château de Versailles en 100 chefs-d'oeuvre"

De septembre 2014 à mars 2016 s'est tenue l'exposition "Le château de Versailles en 100 chefs-d'œuvre", présentant les collections du château de Versailles.

Statues de marbre ou de bronze, tapisseries, mobiliers, tableaux ou encore porcelaines ont rythmé le parcours de visite, mis en valeur grâce à une scénographie plongeant les visiteurs dans l'envers esthétique et artistique du château de Versailles.

Vue générale de l'exposition

© château de Versailles / Didier Saulnier

Vue générale de l'exposition, Apollon servi par les nymphes par François Girardon

© château de Versailles / Didier Saulnier

Le lien vers le site collection

Vue générale de l'exposition

© château de Versailles / Didier Saulnier

Vue générale de l'exposition, deux "clefs lyre" servant à ouvrir les fontaines

© château de Versailles / Didier Saulnier

Vue générale de l'exposition, Bureau de la signature du traité de Versailles

© château de Versailles / Didier Saulnier

Le lien vers le site collection

Le commissariat de cette exposition a été assuré par Béatrix Saule, conservatrice générale et Directrice du Musée national de Versailles.

Cette exposition exceptionnelle a ensuite été présentée en Australie, à Canberra, entre décembre 2016 et avril 2017, à la National Gallery of Australia.

Le catalogue de l'exposition

2017 : "Napoléon. Images de la légende"

D'octobre 2017 à novembre 2018, le Musée des Beaux-Arts d'Arras a accueilli l'exposition "Napoléon. Images de la légende", présentant une partie de l'importante collection napoléonienne du château de Versailles. Depuis la création, en 1837, du musée de l'Histoire de France, impulsé par Louis-Philippe d'Orléans, Versailles rassemble en effet la collection napoléonienne la plus importante au monde. Ce sont ainsi plus de 160 objets - peintures, sculptures, meubles et objets d'arts - qui ont été exposés au Musée des Beaux-Arts d'Arras.

L'exposition a présenté la destiné de Napoléon Bonaparte, du général à l'empereur déchu ; et évoqué son proche entourage et la société parisienne et internationale d'alors (artistes, savants, souverains étrangers, ...). L'occasion de mettre en lumière la volonté de Napoléon d'écrire lui-même très tôt sa propre légende, pour la transmettre à la posterité, en commandant de nombreux tableaux commémorant les épisodes les plus marquants de sa vie.

Le commissariat de cette exposition a été assuré par Frédéric Lacaille, conservateur en chef au château de Versailles.

Vue générale de l'exposition, Portraits de la société sous l'Empire

© château de Versailles / Didier Saulnier

Vue générale de l'exposition

© château de Versailles / Didier Saulnier

Vue générale de l'exposition, Bonaparte franchissant le mont Saint-Bernard
par Jacques-Louis David

© château de Versailles / Didier Saulnier

Le lien vers le site collection

Vue générale de l'exposition

© château de Versailles / Didier Saulnier

Vue générale de l'exposition, Les derniers moments de Napoléon Ier à Sainte-Hélène,
par Vincenzo Vela

© château de Versailles / Didier Saulnier

Le lien vers le site collection

Napoléon à la conquête d'Arras

Le catalogue de l'exposition

2019 : "Le Traité de Versailles"

L'année 2019 a marqué le centenaire de la signature du Traité de Versailles, au sein même de la galerie des Glaces. Du 28 juin au 11 novembre 2019, une exposition dédiée à cet acte politique historique a été présentée à Arras, ville par ailleurs fortement marquée par la Première Guerre mondiale : "Le traité de Versailles, le centenaire de la signature".

L'exposition s'est attachée à présenter le moment de la signature du traité autour d'une pièce emblématique aujourd'hui toujours conservée au château de Versailles : le bureau de la signature. Ce meuble est l'ultime trace de cette signature, le traité ayant disparu pendant la Seconde Guerre mondiale. La présentation d’un buste de Napoléon Ier, appartenant aux collections du Musée des beaux‐Arts d’Arras, défiguré par le bombardement du musée en juillet 1915, et qui fut présenté dès 1916 à Paris au musée du Petit Palais à l’exposition des œuvres d’art mutilées ou provenant de régions dévastées par l’ennemi, est venue rappeler quel a été le sort d’Arras et de la région pendant le premier conflit mondial.

Cette exposition immersive a permis au visiteur de comprendre l'organisation de cet événement au sein même du château de Versailles, au sortir du conflit mondial ; de même que l'histoire diplomatique de Versailles, du règne de Louis XIV et la réception d'ambassadeurs européens et extra-européens, à la signature de ce traité historique, le 28 juin 1919.

Le commissariat de cette exposition a été assuré par Bertrand Rondot, conservateur en chef au château de Versailles.

Vue générale de l'exposition

© château de Versailles / Thomas Garnier

Vue générale de l'exposition, Bureau de la signature du Traité de Versailles

© château de Versailles / Thomas Garnier

Le lien vers le site collection

 

Étonnant Versailles

Découvrez l'histoire du château de Versailles sous un nouvel éclairage avec la web-série « Étonnant Versailles ».

Découvrir

L'application mobile du Château

L'application propose gratuitement l'audioguide de l'ensemble du domaine (Château, jardins, domaine de Trianon...) ainsi qu'une carte interactive.

Plus d'info