Pour la 4e édition d'Escales à Versailles, l'association Arts Convergences et le château de Versailles imaginent un nouveau projet artistique « D'un commun accord » et poursuivent ainsi leur engagement en faveur de l’accès des publics empechés. Les ateliers plastiques et sonores, véritables laboratoires de création, immergent les participants malades ou en situation de handicap dans une œuvre collective d'envergure.    

L'exposition à l'Orangerie de Jussieu 

Pour cette quatrième édition d’Escales à Versailles, le château de Versailles présente « D’un commun accord », en partenariat avec l’association Arts Convergences. L’exposition est visible du 9 au 30 septembre 2021, à l’Orangerie de Jussieu, au Domaine de Trianon aux horaires d'ouverture du domaine. Quatre installations rendent compte du dispositif de création artistique qui a fait intervenir plus d’une centaine de personnes en situation de handicap psychique. Plus grandes que nature, les œuvres émettront des sons et dialogueront entre-elles et avec leur environnement, créant ainsi un parcours visuel et sonore dans un lieu chargé de symbolique.

L’exposition est accessible du mardi au dimanche de 12h à 18h30 jusqu'au 30 septembre 2021. Des départs de visite sont prévus tous les jours à 14h30 et 15h30, et durent 45 minutes sur réservation sur versaillespourtous@chateauversailles.fr. Les week end, il y aura aussi un médiateur présent de 13h30 à 17h30.

Ces réalisations pourront également être admirées en groupe à l'occasion de l'événement "Lever les yeux" proposé par le ministère de la culture et le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports le 17 septembre prochain. Les samedis et dimanches 11 et 12 ainsi que les 18 et 19 septembre, des médiateurs vous accueilleront devant l’Orangerie de Jussieu de 13h30 à 17h30 pour une présentation des œuvres et du projet. 

Le projet

Fort des succès des éditions précédentes « Escales », l’association Arts Convergences a sollicité le château de Versailles pour imaginer un nouveau projet et ainsi poursuivre son engagement en faveur de l’accès des publics empechés, personnes malades ou en situation de handicap, à la création artistique et au patrimoine.

L’association Arts Convergences s’est constituée en 2013 pour favoriser de nouvelles dynamiques entre artistes, collectivités locales et structures d'accueil en psychiatrie et en santé mentale, afin d’accompagner les personnes en situation de handicap psychique dans des projets artistiques, individuels ou collectifs.

© Didier Saulnier

Ainsi, le château de Versailles et l'association s'allient afin de susciter chez les résidents et leurs accompagnants issus de structures médico-sociales du centre hospitalier de Plaisir et de l'Œuvre Falret, le plaisir de découvrir un lieu culturel majeur et de créer individuellement, puis collectivement des œuvres.  

Des visites avec médiation proposées sur des thèmes variés étaient prévues dans les lieux pour les participants aux ateliers. La situation sanitaire ayant conduit à la fermeture du site aux visiteurs, le château de Versailles a pu maintenir une offre culturelle et proposer des visioconférences sur des thèmes liés à la vie de cour, « Folle journée chez le Roi », de l’exposition Hyacinthe Rigaud, « En quête de portrait », ou encore l’intervention d’un comédien sur « Le savoir-vivre à la Cour ». Avec la réouverture du Château, les groupes ont pu suivre des visites guidées dans le Grand Trianon et dans les jardins du domaine de Trianon à la découverte d'espèces botaniques. C'est au pied d'un chêne centenaire, face à l'Orangerie de Jussieu, qu'ils ont pu profiter d'un concert de viole de gambe. 

© Arts_Convergences

Des ateliers plastiques et sonores

Ce projet d'ateliers plastiques et sonores propose de libérer le potentiel artistique de chacun des participants. Un atelier plastique encadré par l’artiste Virginie Yassef, invite les participants à créer des formes géométriques et de les recouvrir de papiers argentés ou dorés. Certaines de ces figures seront reproduites à grande échelle et dotées d’un dispositif sonore créé lors de l’atelier mené par Charles-Edouard de Surville, artiste spécialisé dans le design sonore. 

La spontanéité et la liberté sont au cœur de ces ateliers qui permettent à la fois de créer des œuvres individuelles puis collectives.

© EPV / Didier Saulnier

 

Partenaires

Editions précédentes 

Réalisations des trois éditions précédentes :

  • Suite au succès de l’opération menée en 2015 avec l’association Zig Zag Color qui avait abouti à l’exposition des œuvres d’une centaine d’artistes autistes dans les jardins de Versailles, le Château s’est lancé dans un nouveau projet, intitulé « Escales à Trianon ».
  • Puis en collaboration avec l’Institut Médico-Educatif Bel Air au Chesnay, structure accueillant des jeunes reconnus en situation de handicap et souffrant de difficultés sociales et familiales, cette opération a permis de faire découvrir le Château à ces jeunes et de développer une pratique artistique. Leurs œuvres ont été exposées dans les jardins de Trianon en mai et juin 2017. 
  • Le projet des ateliers de créations plastiques autour de la perruque, proposé aux patients de l'Hopital d'Enfants (HEM) de la Croix-Rouge française a été immortalisé par 30 photographies installées dans le bosquet de la Girandole, jusqu'au 18 novembre 2019, dans le cadre de l’exposition « Escales à Versailles – Coiffé / Décoiffé ».

Étonnant Versailles

Découvrez l'histoire du château de Versailles sous un nouvel éclairage avec la web-série « Étonnant Versailles ».

Découvrir

L'application mobile du Château

L'application propose gratuitement l'audioguide de l'ensemble du domaine (Château, jardins, domaine de Trianon...) ainsi qu'une carte interactive.

Plus d'info