Intendants des Eaux et Fontaines du roi
1623-1784

Auteurs du système hydraulique des jardins de Versailles, cette célèbre dynastie de fontainiers, originaire de Florence, fut au service des rois de France d’Henri IV à Louis XV. Elle fit de Versailles un lieu d’excellence en la matière et une référence pour l’Europe entière.

Nom complet
Thomas Francine
Alexandre Francine
François Francine
Pierre Francine
Jean-Nicolas de Francine

Titre
Intendants des Eaux et Fontaines du roi

Vie à la cour
De 1623 à 1784
Règne de Louis XIV
Règne de Louis XV
Règne de Louis XVI

Ses traces à Versailles
Les fontaines

Appelé en 1599 en France par Henri IV pour établir les jeux d’eau des automates installés dans les grottes du jardin en terrasse de Saint-Germain-en-Laye, Thomas Francine – Tommaso Francini de son vrai nom – est le père fondateur de la dynastie. Il est accompagné de ses frères Alessandro et Camillio, mais aussi de son cousin Orazio. Suivent François, le fils (1617-1688), Pierre-François (1654-1720), le petit-fils, François-Henri (1684-1781), l’arrière-petit-fils et Thomas François Honoré (1724-1780), l’arrière-arrière-petit-fils

Avec Denis Jolly, ancien fontainier de Fouquet à Vaux-le-Vicomte, François Francine conçoit en 1664-65 les jeux de la grotte de Téthys, sa première grande réalisation hydraulique à Versailles : des oiseaux chanteurs commandés par un orgue faisaient tomber ou jaillir l’eau en cascade ou en champignons. Détruite en 1676, la réputation de la grotte resta dans toutes les mémoires.

En 1667, il réalise trois réservoirs près de celui de la grotte pour alimenter les deux grands bassins de l’axe principal : Latone et Apollon.

En 1673, il conçoit pour les nouveaux bassins des jardins, les immenses réservoirs placés sous le parterre d’Eau, bâtis par François d’Orbay. Vastes ensembles à voûtes en pierre de taille, ils servent encore, par un complexe réseau de tuyaux de plomb, à leur alimentation lors des Grandes Eaux.

Spectacle

Les Grandes Eaux Nocturnes

Parcours féérique à la tombée de la nuit

La créativité de François Francine est impressionnante : jets entrecroisés du bosquet des Trois Fontaines ; cascades du bosquet des Rocailles ; jet de 27 mètres du bassin du Dragon, le plus haut de tous. Non moins étonnants étaient les jeux des bosquets du Labyrinthe et du Théâtre d’eau, aujourd’hui disparus, composés d’enfants et d’animaux. Versailles lui doit surtout en 1672 la réalisation des premiers tuyaux de fonte de France !

L’alimentation en eau des bassins fut la préoccupation constante du roi et de ses fontainiers au point qu’on envisagea de détourner l’Eure. Un important réseau d’aqueducs et de bassins souterrains ou extérieurs fut conçu autour de Versailles. De Rambouillet à la Seine, où fut érigée la célèbre machine de Marly, tous les étangs et rivières environnants concoururent à l’alimentation des bassins sans vraiment y satisfaire. Ce manque d’eau obligea les Francine à faire jouer les bassins en alternance au passage du roi. Un coup de sifflet servait de signal. Le problème n’a guère été résolu depuis.

Mécénat

Être mécène de Versailles, c’est s’inscrire dans cette chaîne qui relie l’histoire d’hier, d’aujourd’hui et de demain, transmettre aux générations futures la mémoire vivante de l’histoire qui nous a construits entretenir le savoir-faire de métiers d’art rares.

Plus d'informations

Vous venez régulièrement ?

Profitez d’un accès coupe-file au Château et accédez gratuitement et en illimité à tous les espaces du Domaine en souscrivant à la carte "1 an à Versailles".

Offres d'abonnement