Écrivain, Secrétaire de la Petite Académie
1628-1703

Célèbre pour ses Contes de ma mère l'Oye (ou Contes du temps passé), Charles Perrault est écrivain mais il est aussi homme d'État, chargé par Colbert de la politique artistique et littéraire de Louis XIV en tant que Secrétaire de la Petite Académie créée en 1663. 

Nom complet 
Charles Perrault

Titre 
Académicien

Vie à la Cour
1663-1683

Ses traces à Versailles
Ses représentations dans les colletions

Homme de lettres issu de la bourgeoisie tourangelle, Charles Perrault est le frère de Claude Perrault, médecin et architecte, membre de l’Académie des Sciences et du Conseil des bâtiments.

Détail de Établissement de l'Académie des sciences et fondation de l'Observatoire, 1666, Henri Testelin
Louis XIV est au premier plan à droite. À la gauche du monarque, en noir, se trouve Jean-Baptiste Colbert et derrière lui, Charles Perrault est figuré portant des manuscrits. 

© Château de Versailles

Le lien vers le site collection


Reçu avocat en 1651, il devient en 1654 commis chez son frère Pierre, receveur général des finances. En 1663, Claude Perrault est engagé comme secrétaire de la « petite Académie » créée par Colbert, future Académie des inscriptions et belles-lettres. Le puissant ministre sera dès lors son protecteur, favorisant sa nomination comme premier commis des bâtiments en 1668, puis son élection à l’Académie française en 1671. Perrault supervise également les grands chantiers du règne, dont le Louvre et Versailles, où on lui attribue l’idée et le programme du bosquet du Labyrinthe.

Disgracié après la mort de Colbert en 1683, Perrault quitte l’Académie pour se consacrer dès lors à l’écriture. Il initie dès lors la Querelle des Anciens et des Modernes, véritable joute entre les partisans de l’Antiquité et ceux du Grand Siècle, qu’il lance véritablement en 1687 en publiant le Siècle de Louis le Grand.

Charles Perrault, Philippe Lallemant

© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Droits réservés

Le lien vers le site collection


Charles Perrault n’a toutefois pas perduré dans la mémoire collective pour ses savantes controverses ni pour son activité au sein des Bâtiments du roi, mais pour ses Contes du temps passé, mettant en scène Cendrillon, Le Petit Chaperon rouge ou le Chat botté, dont la paternité a parfois été attribuée à son frère Pierre.

Mécénat

Être mécène de Versailles, c’est s’inscrire dans cette chaîne qui relie l’histoire d’hier, d’aujourd’hui et de demain, transmettre aux générations futures la mémoire vivante de l’histoire qui nous a construits entretenir le savoir-faire de métiers d’art rares.

Plus d'informations

Vous venez régulièrement ?

Profitez d’un accès coupe-file au Château et accédez gratuitement et en illimité à tous les espaces du Domaine en souscrivant à la carte "1 an à Versailles".

Offres d'abonnement