Découvrir
Le Château
Collections
Le Jardin
Le Grand Trianon
Le Domaine de Marie-Antoinette
Pratique
Infos Pratiques
Acheter son billet
Plan Interactif
Calendrier des événements
Boutique

Découvrir le domaineLe Domaine de Marie-Antoinette

Un paysage de verdure

Partager

Imprimer le chapitre

L'aménagement

La composition du nouveau paysage du Hameau nécessita la plantation de 48 621 jeunes arbres. Parallèlement, le Grand Lac fut creusé et son étanchéité de glaise réalisée en 1784 ; le peuplement de cette pièce d’eau en carpes et brochets fut effectué en 1786.

Un paysage au flanc des coteaux rejoignant le Grand Lac, formait l’environnement agricole de la Ferme. Il était composé d’un ensemble de champs labourés et ensemencés de cultures céréalières (orge, avoine, sarrasin), complétées par des cultures de luzerne, de trèfle et de lin. Ces pièces labourées alternaient avec des pâturages s’étendant en lisière de l’ancien Bois des Onze Arpents, au-delà de la Ferme.

Après avoir souffert de la Révolution, le rapport d’un dénommé Trepsat conseilla à l’Empereur de détruire le Hameau vu l’état de ruine dans lequel il se trouvait. Fort heureusement, beaucoup de masures furent restaurées et l’ensemble fut  redécoré et remeublé par Jacob-Desmalter en 1810 pour l’usage de l’impératrice Marie-Louise.

C’est ainsi que ces charmantes fabriques du XVIIIe siècle nous sont parvenues malgré les turpitudes de l’Histoire.

En poursuivant votre navigation sur ce site sans modifier vos paramètres, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. En savoir plus. Fermer