Conformément aux consignes gouvernementales, le château de Versailles et ses jardins, le Domaine de Trianon sont fermés.
Les visiteurs ayant acheté un billet pour la période seront remboursés automatiquement. 

Toutefois, conformément aux mesures énoncées par le Ministère de la Culture pour l’ouverture des parcs patrimoniaux, le parc de Versailles est ouvert à la promenade aux piétons et cyclistes à partir du 2 novembre.
L’accès se fera par la grille de la Reine et la porte Saint-Antoine, de 8h à 17h30.
A proximité du Petit Trianon, Angelina propose aux promeneurs un comptoir de vente à emporter.
Consultez les conditions d'accès

À la veille du bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte (le 5 mai 2021), le château de Versailles présente un ensemble de portraits de la famille impériale issus de ses collections, à partir du mois de juillet 2020 dans les appartements de Madame de Maintenon.

Présentation

Raconter une « histoire de famille », tout en évoquant les codes du portrait sous Napoléon Ier, telle est l'ambition de la présentation Un air impérial proposée par le château de Versailles à partir du mois de juillet 2020 au sein des appartements de Madame de Maintenon. À travers une vingtaine d'œuvres – peintures en pied et bustes en marbre – issue de la collection napoléonienne du château de Versailles (la plus importante au monde), sont ainsi évoquées les origines des Bonaparte, de la Corse à la France, jusqu'à leur accession aux trônes d'Europe... en passant par la mise en place de l'Empire français et l'ambition de créer une quatrième dynastie succédant aux Bourbons.

Napoléon Bonaparte comprend très tôt le pouvoir de l’image, et du portrait en particulier, et dès la première campagne d’Italie et son portrait au Pont d’Arcole, il se fait régulièrement représenter dans l’attitude, dans la tenue et avec les accessoires de la situation. Ses portraits sont largement diffusés par des répliques, copies et gravures en France et dans toute l’Europe. Sa mère, et ses frères et soeurs, ayant participé à sa prise de pouvoir et à la mise en place de l’Empire français, bénéficient à leur tour du talent des plus grands portraitistes de l'époque, parmi lesquels François Gérard, Anne-Louis Girodet, ou encore Élisabeth Vigée Le Brun.

Restaurés pour la plupart d'entre eux ces dernières années, ces portraits sont presque tous à caractère officiel, et ont servi au décor des résidences impériales, à Paris, au palais des Tuileries, ainsi que dans les châteaux de Saint-Cloud, Fontainebleau, Compiègne, etc. Ils sont présentés ici quelques mois avant de reprendre place dans les salles des attiques Chimay et du Midi.

1805 — Gérard, François

Napoléon Ier, empereur des Français (1769-1821)
Plus d'infos

1807 — Vigée-Lebrun, Elisabeth-Louise

Marie-Annuciade-Caroline Bonaparte, reine de Naples, avec sa fille Laetitia-Joséphine Murat
Plus d'infos

1805 — Atelier de Gérard, François (peintre)

Marie-Laetitia Bonaparte, née Ramolino
Plus d'infos

Informations pratiques & billets

L'exposition est accessible dans le circuit de visite du Château, pendant les horaires d'ouverture.

Afin de respecter les mesures sanitaires mises en place face au Covid-19, le château de Versailles adapte ses conditions de visite.

Les chroniques de Versailles

Qu'y avait-il que la table des rois ? Quelle était la boisson fétiche de Louis XV ? Comment fonctionnent les fontaines des Jardins ?

Découvrir les chroniques

Faire un don en ligne

À votre tour, participez à l'histoire du château de Versailles en soutenant le projet qui vous ressemble : adoptez un tilleul, contribuez au rayonnement du Château ou participez au remeublement des appartements royaux.

Je soutiens Versailles