Chef de la maîtrise du Centre de musique baroque de Versailles, il s'occupe de l'ensemble de musique baroque Sébastien de Brossard. Découvrez « Le Versailles de » Fabien Armengaud. 

Sa biographie

Fabien Armengaud est tombé « amoureux » du clavecin à l’âge de 14 ans. Après des études au conservatoire de Toulouse puis au Conservatoire à Rayonnement départemental de la vallée de Chevreuse, il intègre en 2000 le Centre de musique baroque de Versailles, d’abord comme continuiste. Il devient ensuite chef-assistant de la Maîtrise aux côtés d’Olivier Schneebeli, dont il prend la succession en septembre 2021 comme directeur musical et pédagogique de la Maîtrise. En parallèle, il s’occupe de l’Ensemble de musique baroque Sébastien de Brossard, qu’il a créé en 2014, avec pour objectif de redécouvrir des compositeurs baroques oubliés. Il vient de sortir chez l’Encelade un disque consacré à Etienne Richard, professeur de clavecin de Louis XIV. Il est intervenu pour la programmation culturelle « 1 an à Versailles » dans le cadre de conférences musicales.

Ses conseils de lecture

  • Versailles se raconte à travers des milliers de pages, des mémoires les plus anciens aux livres d’art les plus récents. Quel est pour vous le livre incontournable sur Versailles ?

Difficile pour moi de ne choisir qu’un seul livre sur Versailles ! Quel dilemme… Toutefois, s’il fallait n’en retenir qu’un, ce serait pour moi Versailles, Opéra de Philippe Beaussant, grand écrivain et rappelons-le ici, créateur du Centre de Musique Baroque de Versailles. J’ai lu bon nombre de ses ouvrages sans jamais me lasser ; jeune étudiant, il m’a permis cette porte d’accès à la littérature sur la musique baroque. C’était un homme érudit et accessible. Laissez-moi citer un extrait : « L’homme baroque est celui pour qui l’être et le paraître se confondent. On est ce qu’on paraît. On n’est que ce qu’on paraît ». Ou bien encore : « Le jeu de la vie de Cour ne touche pas à l’homme individuel. Tout se passe au niveau des signes, des symboles et de leur échange. La partie ressemble à un jeu d’échecs. »

 

  • Classique, récit d’aventures, beau-livre… Incontournable de votre bibliothèque ou récente découverte, auriez-vous un conseil de lecture à nous donner ?

Sans hésiter, le plus beau livre sur Versailles est l’ouvrage somptueux de Philippe Dasnoy Versailles disparu. Les gouaches et dessins de Thierry Bosquet sont justes sublimes. Cet ouvrage nous permet ainsi de remonter le temps et de découvrir la Ménagerie, la Grotte de Thétis dont j’ai déjà parlé, le Trianon de porcelaine, le Cabinet des Bains et bon nombre d’autres lieux encore. Il y a également l’évocation des Plaisirs de l’Ile enchantée, ces formidables journées de fêtes et de spectacles. J’aurais tant aimé assister à cela ! Versailles pour moi est le lieu du rêve, de la féérie, de l’imagination et ce livre retrace à merveille tout cela. Dans un autre domaine, Le château de mon père, roman graphique retraçant l’histoire de Pierre de Nolhac, conservateur qui a tant fait pour Versailles, est passionnante !

Retrouvez en écoute la conférence musicale avec Fabien Armengaud : "La Princesse Palatine et Saint-Simon, le Château sans concession".

Étonnant Versailles

Découvrez l'histoire du château de Versailles sous un nouvel éclairage avec la web-série « Étonnant Versailles ».

Découvrir

L'application mobile du Château

L'application propose gratuitement l'audioguide de l'ensemble du domaine (Château, jardins, domaine de Trianon...) ainsi qu'une carte interactive.

Plus d'info