A l’occasion du « retour » des œuvres Zéphyr, Flore et l’Amour et L’Abondance au sein des collections nationales, l'Établissement public de Versailles a conçu un programme de coopération scientifique et culturelle en partenariat avec l'État angolais.

Une Semaine de découverte et de formation

En parallèle de l’exposition « Chefs-d’œuvre retrouvés » qui se tient jusqu’au 5 juin prochain, le château de Versailles accueille des directeurs et responsables de musées et institutions culturelles de la République d’Angola pour une semaine de découverte et de formation auprès de ses agents.

Le programme de ce séminaire de travail a été élaboré en lien étroit avec l’État angolais afin de répondre de la manière la plus adaptée aux demandes et problématiques que rencontrent les musées angolais. Lors de ce séjour, les participants abordent avec leurs homologues français des enjeux tels que la gestion des collections, les techniques de conservation et de restauration, le développement de la médiation et l’expérience de visite, ou encore l’attractivité et le rayonnement des institutions. Les différentes séquences (visites, présentations, etc.) sont l’occasion d’un partage d’expérience réel et d’une plongée au cœur du fonctionnement de l’Etablissement.

 Versailles expertise

Depuis quelques années, le Château a souhaité valoriser son expertise à l’international avec la création d’une cellule opérationnelle, Versailles expertise, qui rassemble différents professionnels de l’Établissement, désireux de partager leurs compétences avec des institutions étrangères.

Cette expertise en ingénierie culturelle peut se traduire dans différents domaines : les expositions, l’art des jardins, la conservation préventive, et la gestion. En Afrique, Versailles expertise accompagne déjà un site patrimonial majeur d’Éthiopie.

 

Le soutien de la fondation TotalEnergies

Cet échange inédit entre professionnels internationaux est rendu possible grâce au mécénat de la Fondation TotalEnergies. Engagée de longue date dans le soutien du dialogue des cultures, l’entreprise valorise notamment, au travers de sa Fondation d’entreprise et du programme mondial TotalEnergies Foundation, des projets patrimoniaux et culturels basés sur la transmission de compétences et d’expertises, ayant vocation à créer des ponts entre les bénéficiaires.
Le mécénat de la Fondation comprend également la réalisation des répliques d’œuvres placées dans les jardins de l’Ambassade d’Angola à Paris en avril 2022.

 

Réalisation du moulage de L’Abondance en vue de la fabrication d’une réplique de l’œuvre destinée à la République d’Angola.

EPV / © Didier Saulnier

 

Cette première rencontre entre professionnels angolais et français à Versailles devrait par ailleurs être suivie d’un second volet, en Angola cette fois-ci : sous l’impulsion du ministère français de la Culture, des spécialistes des musées se rendront en Angola afin d’approfondir la collaboration entamée. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un protocole de partenariat signé en février 2022 entre les ministères de la culture des deux pays.

 

Avec le soutien de

 

 

L'application mobile du Château

L'application gratuite du Château propose des parcours audio accompagnant votre visite du domaine (Château, jardins, domaine de Trianon...) ainsi qu'une carte interactive.

Plus d'info

Vous venez régulièrement ?

Le meilleur de Versailles pour les abonnés ! Pendant toute une année, bénéficiez de nombreux avantages grâce aux cartes SOLO et DUO, et un accès coupe-file en illimité à partir de seulement 55€.

Offres d'abonnement