Le château de Versailles et le Centre des Monuments nationaux poursuivent leur partenariat  avec une nouvelle présentation d’oeuvres intitulée « Les princes de Rambouillet. Portraits de famille ». Cette présentation se déroulera au château de Rambouillet, qui rouvre ses portes en septembre 2017.

la présentation

Une dizaine de portraits issus des collections du château de Versailles évoquera la famille de Bourbon-Toulouse-Penthièvre, qui, pendant presque tout le XVIIIe siècle, fut propriétaire de Rambouillet. Deux générations embellirent le château et agrandirent considérablement le domaine : le comte de Toulouse tout d’abord, fils légitimé de Louis XIV et de Madame de Montespan, qui acheta le marquisat de Rambouillet à Fleuriau d’Armenonville en 1706, puis son fils, le duc de Penthièvre, qui fut contraint de se séparer du domaine au profit de Louis XVI en 1783.

Aux côtés d’oeuvres importantes comme le Portrait du comte de Toulouse en Amour endormi par Mignard ou la célèbre « Tasse de chocolat » de Charpentier, figureront des portraits moins connus mais tout aussi évocateurs comme celui de la princesse de Lamballe par Ducreux.

 

Quelques œuvres exposées

1682 — Pierre Mignard

Louis-Alexandre de Bourbon, comte de Toulouse
Plus d'infos

1768 — Jean-Baptiste Charpentier le Vieux

Louis-Jean-Marie de Bourbon, duc de Penthièvre (1725-1793), et sa fille Louise-Adélaïde (1753-1821)
Plus d'infos

1778 — Joseph Ducreux

Marie-Thérèse-Louise de Savoie-Carignan, princesse de Lamballe
Plus d'infos

1768 — Jean-Baptiste Charpentier le Vieux

La Famille du duc de Penthièvre
Plus d'infos

1676-1700 — Pierre Mignard

Françoise-Athénaïs de Rochechouart, marquise de Montespan
Plus d'infos

 

le partenariat

Le partenariat établi en 2013 entre le Centre des monuments nationaux (CMN) et le château de Versailles instaure un dialogue entre des collections et des hauts lieux du patrimoine national trop souvent méconnus. Ces expositions temporaires permettent aux deux institutions d’unir leurs ressources afin de donner au plus grand nombre la possibilité de découvrir ou de redécouvrir quelques pages de l’Histoire de France dans le cadre prestigieux des monuments nationaux.