Magazine

avec les éditions Soteca, 2021
23 x 29,7 cm, 82 p., 9,90 € TTC

Dossier : Découverte du Versailles méconnu

Un double anniversaire

Au cours des dix dernières années, le château de Versailles a entrepris de nombreux chantiers, tous plus importants les uns que les autres. Non seulement plusieurs espaces ont retrouvé tout leur éclat mais, surtout, des sites majeurs, telle la chapelle royale, ont connu une restauration de vaste ampleur. Parallèlement à ces travaux, les découvertes se sont multipliées dans des domaines variés, à la fois architectural, paysager ou artistique. Ce sont quelques-unes de ces découvertes que ce présent numéro se propose de révéler ou de rappeler, à l'occasion également des dix ans du magazine lui-même. 

(David Chanteranne, rédacteur en chef de Château de Versailles. De l’Ancien régime à nos jours)

Sommaire :

Versailles et moi
Philippe Charlier : "J'aimerais retrouver le fantôme de Marie-Antoinette !"
En couverture
Recherche appliquée
Les lustres de la chapelle royale
Du mystère de quelques cadres
Paire de vases à décor chinois une acquisition exceptionnelle pour Versailles
La salle Hoche
Un portrait de Louis-Philippe et sa famille au château de Versailles
Retour inédit sur l'exposition de 1867
Événement
L'affaire Marie Salmon
Visite
Le cabinet d'angle du Roi
Personnalité
Voltaire et ses "Délices"
Portfolio
Trésors de la rétrospective Rigaud
Ancien Régime
De Louis XV à Louis XVI, le pouvoir royal face aux frondes parlementaires
Patrimoine
Versailles, miroir de Florence. Quand les décors du Grand Appartement du roi s'inspiraient du palais Pitti

A lire également 

Les chroniques de Versailles

Qu'y avait-il que la table des rois ? Quelle était la boisson fétiche de Louis XV ? Comment fonctionnent les fontaines des Jardins ?

Découvrir les chroniques

Faire un don en ligne

À votre tour, participez à l'histoire du château de Versailles en soutenant le projet qui vous ressemble : adoptez un tilleul, contribuez au rayonnement du Château ou participez au remeublement des appartements royaux.

Je soutiens Versailles