Beau livre

Alexandre Maral et Valérie Carpentier-Vanhaverbeke
avec les éditions Arthéna, 2020
24 × 32 cm, 580 p., 139 € TTC
ISBN 978-2-903239-66-4

D’origine lyonnaise, Antoine Coysevox (1640-1720) s’installe à Paris en 1657 et commence alors un brillant parcours académique : professeur-adjoint dès 1676, il sera le premier sculpteur à diriger l’Académie royale de peinture et de sculpture en 1703.
De Versailles – avec la décoration du salon de la Guerre, le bosquet de la Colonnade ou le parterre d’Eau – à Marly, avec les célèbres statues équestres de la Renommée du roi, Coysevox construit sa carrière officielle sur un solide réseau relationnel, avec le soutien de Le Brun, Colbert et Hardouin-Mansart. Sa sculpture se met au service du roi pour des effigies qui, à Paris (son émouvant Louis XIV agenouillé de Notre-Dame), Rennes ou Dijon, diffusent l’image d’un nouvel Alexandre.
Sculpteur des ducs et pairs par ses nombreux monuments funéraires (dont l’illustre tombeau de Mazarin à l’Institut de France), il est aussi le portraitiste de la famille royale, d’artistes réputés (Coypel, Hardouin-Mansart, Le Brun) ou d’amis. Qualifié de « Rigaud de la sculpture », il est reconnu de son vivant comme un génie en la matière. La virtuosité des boucles des perruques, la grande sensibilité du rendu des marques de l’âge et l’expression du caractère de chaque modèle : tout concourt à des portraits d’un grand naturel et pourtant intemporels.

Sommaire :

Avant-propos
Préface
Introduction

Coysevox, le sculpteur du Grand Siècle
Le sculpteur du roi
Grands chantiers versaillais
Sculptures pour les jardins de Versailles
Coysevox à Marly
Coysevox aux Invalides
Monuments royaux
Visions de l'au-delà

Le visage et l'esprit. Coysevox portraitiste
Le Rigaud de la sculpture
L'ascension d'un portraitiste
Visages du pouvoir. Les portraits de la famille royale
"De véritables caractères" : portraits officiels et portraits intimes
Protecteurs et amis : les portraits d'artistes au cœur d'une stratégie de réseau
"Dans ce genre, personne ne l'a surpassé"

Conclusion
Notes
Catalogue de l'oeuvre

Annexes

Les chroniques de Versailles

Qu'y avait-il que la table des rois ? Quelle était la boisson fétiche de Louis XV ? Comment fonctionnent les fontaines des Jardins ?

Découvrir les chroniques

Faire un don en ligne

À votre tour, participez à l'histoire du château de Versailles en soutenant le projet qui vous ressemble : adoptez un tilleul, contribuez au rayonnement du Château ou participez au remeublement des appartements royaux.

Je soutiens Versailles