Conservateur au département des manuscrits, service des manuscrits modernes et contemporains à la Bibliothèque nationale de France, il est auteur de nombreux ouvrages sur le Premier Empire. Découvrez « Le Versailles de » Charles-Éloi Vial.

Sa biographie

Archiviste paléographe, docteur en histoire, Charles-Éloi Vial est conservateur au département des manuscrits, service des manuscrits modernes et contemporains à la Bibliothèque nationale de France. Il s'intéresse principalement au Premier Empire et à la Restauration, notamment à l'histoire curiale ainsi qu'à l'histoire des bibliothèques. Auteur de nombreux ouvrages sur le Premier Empire parmi lesquels une biographie de Marie-Louise (Perrin, 2017) et 15 août 1811. L’apogée de l’Empire ? (Perrin, 2019), il dirige la collection la Bibliothèque des Illustres (Perrin/BNF) pour laquelle il a écrit la biographie d’ouverture sur Napoléon. La certitude et l’ambition (Perrin/BNF, 2020).

Ses coups de cœur 

  • Versailles émerveille le visiteur, mais bien souvent chacun s’attache à un lieu plus qu’à un autre ; lequel est-ce pour vous ? Pourquoi ?

Pour moi, le lieu le plus fascinant demeure le Grand Trianon, visité en détail pendant mes études, à l'occasion d'un séminaire organisé en collaboration entre la Sorbonne et le Centre de recherches du château de Versailles. J'avais pu y découvrir dans les détails l'organisation spatiale et le fonctionnement logistique d'un palais impérial et pu examiner de près des meubles et objets d'art que je n'avais connu que par le biais des archives. Je me souviens notamment de certains meubles à la serrure en forme de « N ». Cette visite a été très importante pour mes études, mais aussi pour enrichir ma démarche de conservateur et d'historien travaillant à la fois sur les sources manuscrites, sur les images et sur les œuvres. J'y suis par la suite revenu pour compléter mes recherches sur l'impératrice Marie-Louise ou sur l'histoire de la cour au XIXe siècle, les aménagements de Trianon rappelant certes l'Ancien Régime, mais aussi l'Empire, la Monarchie de Juillet et le Second Empire.

  • Au détour d’une salle ou d’une allée, une peinture, une sculpture ou un objet a retenu votre attention ; quel est-il ? Que représente-t-il pour vous ?

J'ai particulièrement aimé les deux serre-papiers en bois indigène livrés en 1813 pour le cabinet de Napoléon au Grand Trianon par Jacob-Desmalter : une petite recherche dans les archives m'avait montré qu'ils avaient été mis en place en juin et qu'il ne les a donc jamais connus, n'étant plus revenu séjourner sur place avant sa chute en 1814, ce qui m'évoque le caractère brillant mais éphémère du Premier Empire ; mais surtout, ils m'évoquent les lettres du bibliothécaire particulier de l'Empereur, Barbier, dont j'ai étudié les archives, et qui explique que leur principal rôle était de protéger les papiers et les livres du souverain des souris : voilà qui aide à relativiser l'image du luxe et du confort que l'on associe aux palais. Un de mes rêves serait un jour de les voir ouverts !

Serre papier en bois indigène à bronzes dorés, cabinet de travail de l'Empereur au Grand Trianon

 

  • Nos premiers pas dans la galerie des Glaces, l’eau jaillissant des Grandes Eaux… Chacun d’entre nous possède un souvenir de Versailles plus fort que les autres. Lequel est-ce pour vous ?

J'ai souvenir d'un matin d'hiver sombre et glacé, où j'étais arrivé au château dès l'ouverture pour voir une exposition. L'ambiance était morose, très sombre, le château presque désert et le parc brun et gris avant de devenir d'un blanc immaculé. On se serait cru en 1709, à l'époque du « grand hiver », très loin de l'image très lumineuse du Versailles que l'on voit dans les beaux-livres et les magazines.

 

SES CONSEILS DE LECTURE

  • Versailles se raconte à travers des milliers de pages, des mémoires les plus anciens aux livres d’art les plus récents. Quel est pour vous le livre incontournable sur Versailles ?

Je me suis beaucoup servi du livre de Pierre Verlet sur Versailles, un peu daté aujourd'hui mais très complet pour comprendre les aménagements successifs. A compléter, bien entendu, par le livre d'Alexandre Maral sur Le roi, la cour et Versailles - Le coup d’éclat permanent, paru chez Perrin, qui décrit parfaitement la complexité de la mécanique de la cour d'Ancien Régime, son organisation administrative et les jeux de pouvoir entre les différents clans, les partis et les factions. J'avais aussi apprécié, à une époque, les Souvenirs de Pierre de Nolhac, ouvrage très important dans la culture professionnelle des conservateurs encore aujourd'hui, et qui m'avait donné envie par la suite de mener à bien le classement de ses archives, conservées à la BnF.

  • Classique, récit d’aventures, beau-livre… Incontournable de votre bibliothèque ou récente découverte, auriez-vous un conseil de lecture à nous donner ?

Je ne le possède pas car c'est un volume assez rare mais je le consulte souvent : le journal de l'architecte Pierre Fontaine, paru en 2 volumes en 1987, avec de très belles réflexions sur l'art et l'architecture en général, des considérations personnelles aussi, et de longs passages sur l'entretien de Versailles, les projets de reconstruction rêvés par Napoléon, la réutilisation des dépendances, notamment du Grand Commun et des Grandes Écuries, et naturellement l'aménagement des jardins, les dernières notes concernant la Restauration, les Bourbons ayant rêvé de revenir à Versailles sans l'oser, et notamment les intéressants travaux de Dufour sur le pavillon qui porte aujourd'hui son nom. Un témoignage passionnant pour l'histoire du Château à l'époque où il semble prêt à plonger dans l'oubli.

Retrouvez en écoute la conférence de Charles-Éloi Vial : "Napoléon : l'homme derrière le mythe".

Découvrir l'intégralité des coups de cœur et conseils de lecture

 

Étonnant Versailles

Découvrez l'histoire du château de Versailles sous un nouvel éclairage avec la web-série « Étonnant Versailles ».

Découvrir

L'application mobile du Château

L'application propose gratuitement l'audioguide de l'ensemble du domaine (Château, jardins, domaine de Trianon...) ainsi qu'une carte interactive.

Plus d'info