Construit en 1702 sur les plans de Jules Hardouin-Mansart et les directives de Louis XIV, le Buffet d’eau est une composition magistrale qui n’a pas son pareil dans tous les jardins et bosquets de Versailles. 

LE BUFFET D’EAU AU SEIN D’UN HAVRE DE PAIX ET DE VERDURE

Situé à un kilomètre et demi du château de Versailles, le Grand Trianon a été construit par Jules Hardouin-Mansart en 1687 sous les ordres de Louis XIV pour que ce dernier puisse y abriter ses amours avec Madame de Montespan. Vidé à la Révolution, le château est remeublé par Napoléon Ier à l’occasion de son mariage avec Marie-Louise. Pendant la Restauration, Louis-Philippe y habite quelques temps avec sa famille avant qu’il ne devienne un musée. Ce n’est que sous la V République que le château retrouve sa fonction de résidence en devenant le lieu de séjour des chefs d’Etat étrangers.

UN CHEF-D’ŒUVRE ARCHITECTURAL

La fontaine du Buffet d’eau est l’élément majeur des jardins de Trianon. Construit en 1702 par Jules Hardouin-Mansart, le Buffet d’eau subit plusieurs modifications ou adaptations selon les envies de Louis XIV. D'une profondeur de 12 mètres, il se compose de trois gradins de marbre, aux teintes rouge et blanche, semblables aux pilastres du Grand Trianon et complétant parfaitement l’harmonie entre le palais et son environnement. Le bassin est surmonté de figures mythologiques en plomb, autrefois dorés.

Dès sa création, de multiples effets d’eau animaient ce bassin édifié en cascade, dont chaque degré forme un effet de nappe, alimentant ensuite la série de vasques de marbre blanc. Des jets obliques jaillissaient des quatre masques représentant les vents (Borée, Euros, Auster, Zéphyr) et ornant la paroi du degré inférieur. La polychromie des marbres se trouvait alors magnifiée par le scintillement des eaux.

UN PROGRAMME DE RESTAURATION GLOBALE

La dernière rénovation du Buffet d’eau remontant à 1892, une restauration majeure de cette fontaine monumentale d'inspiration italienne a été engagée en janvier 2022, grâce au mécénat de la Fondation Bru. Cette restauration porte sur l’ensemble de la composition, le rétablissement de sa fontainerie et de son étanchéité, ainsi que sur la requalification des abords de la fontaine qui en font tout le charme. Le chantier durera jusqu’au printemps 2023, et nécessitera l’intervention de savoir-faire très spécifiques : marbrerie, fontainerie, soudure, ingénierie hydraulique.

Après le rétablissement de la boucle hydraulique des jardins de Trianon, mené entre 2019 et 2021 grâce au mécénat de la Fondation Bru, ce chantier permettra la renaissance d’une fontaine méconnue mais monumentale des jardins de Trianon qui retrouveront ainsi une partie de leur magnificence voulue par Louis XIV pour sa résidence de campagne.

Interview

Interview avec Gilles Bultez, chef du service des fontaines au château de Versailles, participant à la restauration du Buffet d’eau.

Monsieur Gilles Bultez, chef du service des fontaines au château de Versailles.

© EPV / Didier Saulnier

  • Pouvez-vous nous parler de ce chantier ? 

Cela fait de nombreuses années que ce chantier était évoqué et que les fontainiers l’attendaient. Même si le bassin pouvait être mis en eau, le Buffet d’eau avait une position instable et son état structurel était préoccupant. Beaucoup d’eau s’infiltrait dans les maçonneries, lessivait les joints entre les pierres et déstructurait l’ensemble. Il devenait urgent d’y faire une vraie restauration.

Je me rappelle avoir évoqué ce sujet il y a plusieurs années avec Madame la Présidente, qui a fourni de nombreux efforts afin de trouver un partenaire pour son financement. Et enfin, un mécène a répondu à notre appel.

  • Quelles sont les grandes étapes du chantier ?

Le démontage de chaque marbre est la première étape, suivie d’un démontage important du massif en pierre. Puis, l’entreprise d’injection de sol stabilisera le massif sur le sol et le maçon reprendra les pierres érodées. Ensuite, les fontainiers disposeront les étanchéités des vasques et nappes d’eau, conjointement avec la repose des marbres. Enfin la repose de la statuaire et des tuyaux de plomb achèvera cette restauration.

  • En quoi consiste votre intervention ?

C’est une intervention de découpe et de pose du plomb dans le fond des vasques, en disposant chaque table déroulée pour étanchéifier et épouser la pierre. C’est un travail méticuleux et nécessitant une bonne organisation et coordination, car le plomb lourd ne se déplace pas facilement et nous oblige à bien réfléchir à l’avance à comment disposer chaque pièce pour l’ajuster.

Il y a également un travail de soudure, nécessitant aussi une attention soutenue afin de joindre les tables de plomb entre elles et former les joints de dilatation.

  • En quoi les travaux du Buffet d’eau  sont-ils différents de vos précédents chantiers ?

La principale difficulté du chantier du Buffet d’eau est de trouver avec le marbrier et l’Architecte en chef comment faire remonter le plomb derrière le marbre pour que l’étanchéité soit parfaite. C’est un travail minutieux de calage à faire pour chaque zone des vasques.

Ces travaux parachèveront l’ensemble des travaux réalisés depuis 3 ans. Cela nous permettra de présenter les fontaines de Trianon, soit restaurées (comme le bassin carré et le Buffet d’eau), soit avec des margelles nettoyées. Les fontaines seront ainsi toutes pimpantes et remises en eau, pour le bonheur de nos visiteurs.

Le mécène

La restauration du Buffet d’eau est rendue possible grâce au mécénat exceptionnel de la Fondation Bru.

Cette Fondation a également soutenu la restauration de la boucle hydraulique de Trianon qui permettra aux fontaines de Trianon d’être mises en eau plus régulièrement.

Choisissez votre projet

Depuis plus d'un siècle, nombreux sont ceux qui se sont engagés en faveur de la sauvegarde et du rayonnement du château de Versailles. A votre tour, entrez dans l'Histoire en soutenant le projet qui vous ressemble

En savoir plus
Devenez mécène

Devenez Mécène

Particuliers, entreprises, fondations, participez au rayonnement du château de Versailles. Dès cinq euros, chacun peut contribuer à un projet de mécénat et inscrire son nom dans l'histoire de Versailles.

Mode d'emploi du mécénat