Dans son ouvrage Manière de montrer les jardins de Versailles, Louis XIV a conçu un guide à travers les bosquets et bassins des jardins du Château. Sept versions sont rédigées entre 1689 et 1705, dont quelques-unes écrites de sa propre main.

L’une des meilleures façons de visiter les jardins est de suivre les directives de Louis XIV lui-même. Entre 1689 et 1705, le roi met en effet au point un itinéraire destiné à faire admirer l’ensemble des bassins, des allées et des bosquets. On connaît aujourd’hui sept versions successives de cette Manière de montrer les jardins de Versailles. Six d’entre elles sont conservées à la Bibliothèque nationale de France ; la septième, datée de 1704, appartient aux collections du château de Versailles.

Manière de montrer les jardins de Versailles

© RMN-GP (Château de Versailles) / © Gérard Blot

Le lien vers le site collection


Le texte, quelle que soit sa version, est toujours constitué de paragraphes fort brefs, numérotés, et ne donne que les indications essentielles pour ne manquer aucun détail du jardin. Le ton est sobre, presque laconique, toujours directif : « On ira sur la terrasse », « on tournera à droite », « on descendra », « on verra », « on considèrera », etc.

Faire de ce texte un guide au sens où on l’entend aujourd’hui serait un contresens. Cet itinéraire pensé par le roi doit être plutôt considéré comme une sorte de note de service destinée à fixer la promenade de visiteurs de marque. Les jardins étaient en effet jugés dignes d’être montrés comme témoins de la grandeur et de la puissance du roi. En 1686, les ambassadeurs de Siam y consacrent plusieurs jours. Trois ans plus tard, Louis XIV, peut-être soucieux de proposer un itinéraire parfait et faisable dans un délai plus raisonnable, imagine une promenade qui, partant du château, conduit d’abord à visiter la partie méridionale du jardin puis la partie nord, et s’achève au bassin de Neptune avant de remonter vers le château par l’allée d’Eau. Quelques variantes sont plus tard proposées, incluant la Ménagerie et Trianon. Il est possible que cette promenade royale ait été conçue à l’intention de la reine d’Angleterre, Marie de Modène, épouse du roi Jacques II. Les souverains britanniques détrônés par la Glorious Revolution de 1688 avaient en effet été accueillis par Louis XIV et logés au château de Saint-Germain-en-Laye. Toujours est-il que ce parcours, malgré quelques variantes liées aux modifications apportées de temps à autre à certains bosquets, ne changera guère jusqu’à sa dernière version connue de 1705. Son efficacité est telle que certains plans gravés du jardin, publiés au XVIIIe siècle, le matérialisent en pointillé.

Encore d’actualité aujourd’hui, malgré la disparition ou la transformation de certains bosquets, cet itinéraire permet de découvrir de façon commode les jardins tels que le Grand Roi souhaitait qu’on les admirât. Plus de trois siècles après, la magie opère toujours…

Faire un don en ligne

À votre tour, participez à l'histoire du château de Versailles en soutenant le projet qui vous ressemble : adoptez un tilleul, contribuez au rayonnement du Château ou participez au remeublement des appartements royaux.

Je soutiens Versailles

Les jardins de Versailles

Ce support animé permet de découvrir les jardins de Versailles grâce à un plan interactif. Spécifiquement pour les enseignants, les textes et les commentaires sont téléchargeables de manière granulaire pour une utilisation en classe.

Découvrir