Cet été, les visiteurs du Grand Trianon sont invités à découvrir un parterre aux inspirations africaines. Conçu en écho à la saison Africa 2020 qui devait débuter initialement le 1er juin 2020, il sera visible jusqu’au mois d’octobre. L'occasion d'envisager le jardin du Grand Trianon sous un jour plus exotique et résolument original : une invitation au voyage. 

Un parterre du Grand Trianon se pare des couleurs de l’Afrique, le temps de l’été et jusqu'au mois d'octobre 2020. En lien avec la Saison des cultures africaines en France, “Africa 2020”, et le 28e sommet Afrique-France, ce sont plus de cent variétés végétales – entre fleurs, arbustes et arbres – qui reflètent la diversité des paysages du continent et en évoquent les ambiances : de la savane aux prairies fleuries caractéristiques d’Afrique du Sud, en passant par les forêts tropicales.

UNE CRÉATION ORIGINALE

Pour la première fois, les visiteurs du Grand Trianon découvriront une végétation luxuriante composée de nombreuses essences exotiques telles que : les spectaculaires Protea ; les géraniums et les plantes succulentes originaires des zones arides du fynbos d’Afrique du Sud ; des pots d’Agapanthus et des caisses d’agrumes, grenadières et oléandres suggérant les jardins mauresques ; de la menthe et des papyrus en référence au pourtour méditerrannéen d’Afrique du Nord ; des lianes grimpantes comme le Campsis radicans et le Kiwano de Zambie évoquant les forêts tropicales africaines ; les Dahlias et les Cannas d’Inde à feuilles foncées, les Ricins ou encore les Hibiscus et Phormium à feuilles rouges et bordeaux insipirés de l'Afrique subsaharienne. Toutes les essences africaines ne fleurissant pas en été à Versailles, ce parterre mêle également des plantes et des fleurs originaires d’Océanie, de Chine et d’Asie tropicale pour proposer une interprétation moderne et onirique du continent africain. En imaginant une plantation libre inspirée du modèle anglais au cœur d'un jardin à la française, les jardiniers de Trianon montrent un attachement certain à la création botanique et insufflent un vent nouveau dans l'art des jardins au château de Versailles. 

UNE COLLABORATION INÉDITE

Ce parterre est le fruit d'un travail de plusieurs mois menés par les jardiniers de Trianon grâce aux conseils scientifiques ainsi qu'aux dons et aux prêts de grandes institutions dont l'Arboretum de Versailles-Chèvreloup (MNHN), le Domaine national de Saint-Cloud, le Parc de Bagatelle - Jardin botanique de Paris, le Jardin du Luxembourg, le Centre Horticole de la Mairie de Paris ou encore le  Musée du quai Branly - Jacques Chirac.

Ce projet a été réalisé grâce au mécénat du Fonds de dotation Francis Kurkdjian.

 

 

Parterre Africain

© CDV / Thomas Garnier

© CDV / Thomas Garnier

© CDV / Thomas Garnier

© CDV / Thomas Garnier

© CDV / Thomas Garnier

© CDV / Thomas Garnier

Faire un don en ligne

À votre tour, participez à l'histoire du château de Versailles en soutenant le projet qui vous ressemble : adoptez un tilleul, contribuez au rayonnement du Château ou participez au remeublement des appartements royaux.

Je soutiens Versailles

Vous venez régulièrement ?

Profitez d’un accès coupe-file au Château et accédez gratuitement et en illimité à tous les espaces du Domaine en souscrivant à la carte "1 an à Versailles".

Offres d'abonnement