Essai

Les Lys et le caducée - Soigner à la cour de Versailles

François Iselin
avec les éditions Perrin, 2012
13,4 x 20,3 cm, 178 p., 19.00 € TTC
ISBN 978-2-26203-667-6

A Versailles, les interventions nécessaires à la santé du roi et des grands étaient assurées sur place par des praticiens attachés à leur personne. Regroupés dans une Maison médicale, ils formaient une élite professionnelle et connaissaient par ailleurs parfaitement les usages de la cour. Louis XIV, plus que ses deux successeurs, eut souvent recours à leurs services.

Ces praticiens, qui ont veillé sur la santé de trois rois et de leur entourage, soit six générations de Bourbons, furent pour certains des intimes de leurs patients. Toujours soutenus par les souverains, ils se sont attachés sans relâche à moderniser les conditions d’exercice de la médecine et de la chirurgie.

L’auteur, avec le regard d’un ancien chirurgien, dresse ici la chronique médicale, souvent savoureuse, de Versailles de 1682 à 1789. Connaissances scientifiques, pratiques thérapeutiques, relations entre le malade et son médecin, rivalités professionnelles sont passées au crible avec bonheur, précision et non sans un certain humour.

François Iselin a publié chez Perrin une biographie de La Martinière, le chirurgien de Louis XV.

Sommaire : 

Médecins, chirurgiens et apothicaires à Versailles
La Maison médicale du roi face aux facultés et à l'Église
L'hygiène et les soins à la cour
Louis XIV et « Messieurs les Premiers »
La santé de Louis XV et de Louis XVI
Conclusion
Le legs de la Maison médicale du roi
Lexique médical

Bibliographie
Index