Magazine

avec les éditions Soteca, 2017
23 x 29,7 cm, 84 p., 9.90 € TTC

Dossier : Marie-Antoinette et la passion du théâtre

L’art de la mise en scène

Les talents de Marie-Antoinette ainsi que son goût immodéré pour le théâtre et la musique en firent une protectrice dévouée des artistes. Elle­même participa activement à de nombreuses créations lors de ses années de règne. Prenant des cours de harpe, elle gratifia de concerts certains membres de son entourage et, appréciant au plus haut point le théâtre depuis son enfance, elle joua dans plusieurs pièces, en particulier dans Le Barbier de Séville de Beaumarchais.

Mais sa liberté dans les programmations tout autant que le public restreint qui était invité à l'applaudir alimentèrent les jalousies et contribuèrent à 1'éloigner de la cour ainsi que du peuple.

(David Chanteranne, rédacteur en chef de Château de Versailles. De l’Ancien régime à nos jours)

Sommaire :

En couverture
Marie-Antoinette et la passion du théâtre
Une reine musicomane
Versailles et moi
Thierry Ortmans
« Transmettre des valeurs »
Patrimoine
Sur les traces de Girardon, sculpteur de génie
Personnalités
Le secret du Masque de fer
Portfolio
Ferronneries royales, la virtuosité du travail du fer
Musique
La famille Couperin à Versailles
Archives et inédits
Un tableau restauré de Pierre-Denis Martin
Visite
Le cabinet du Conseil, cœur du pouvoir royal
Objets
Visions maritimes sous Louis XV une chaise à porteurs
Reportage
Restaurateur de sculptures
Guerre
La bataille de l'Assietta 19 juillet 1747