Et Médée vint… Lorsque Charpentier put enfin composer une tragédie lyrique, et la faire jouer à Paris, en 1693, ce fut à la fois un sommet et un testament.

Après tant d'années à être empêché par le privilège de l'opéra détenu par Lully, de faire jouer autre chose que des pastorales et de la musique religieuse, Charpentier accéda enfin à la scène de l'Opéra, à 50 ans. Il avait déjà conquis le public avec son Malade Imaginaire, comédie-ballet réalisée avec Molière vingt ans auparavant. 

Médée représenta le "grand oeuvre" de Charpentier, l'aboutissement de tout son travail sur la voix, un exemple exceptionnel de richesse orchestrale, un drame magnifiquement vécu grâce au livret de Thomas Corneille, le destin tragique et dévorant de Médée : un chef-d’œuvre! Cependant l'accueil réservé à cette Médée par les Parisiens ne fut pas à la hauteur de l'œuvre, pas assez "à la mode"… et Charpentier renonça définitivement à affronter les cabales qui faisaient déjà de l'Opéra le lieu de tous les complots! Médée resta donc l'unique tragédie lyrique de Charpentier, et laisse encore aujourd'hui regretter toutes celles qu'il aurait pu écrire si le destin, la politique et Lully en avaient décidé autrement.

Pour redonner vie à cette œuvre si pleine de beauté, si prompte à nous émouvoir et nous séduire plus de trois siècles après sa création, Marshall Pynkoski emporte son Opéra Atelier de Toronto dans les arcanes de la musique française du Grand Siècle qu'il sait si bien révéler. C'est un régal rare que de retrouver Médée à la scène, Charpentier est toujours en attente des représentations que son époque ne lui a pas prodiguées en suffisance. Pourtant quelle somptueuse musique de bout en bout...

 

Programme

Marc-Antoine Charpentier (1643-1704)
Médée

Tragédie lyrique en cinq actes et un prologue sur un livret de Thomas Corneille.
Créée le 4 décembre 1693 à Paris.
Première en France.

Production : Opera Atelier Toronto 

 

distribution

  • Colin Ainsworth Jason
  • Mireille Asselin Créuse
  • Jesse Blumberg Oronte 
  • Stephen Hegedus Créon
  • Peggy Kriha Dye Médée
  • Olivier Laquerre Arcas
  • Meghan Lindsay Nérine
  • Karine White Cléone
  • Christopher Enns, Kevin Skelton rôles additionnels
  • Choeur Marguerite Louise (Direction Gaétan Jarry)
  • Tafelmusik Baroque Orchestra
  • David Fallis Direction
  • Artistes de l’Atelier Ballet
  • Marshall Pynkoski Mise en scène
  • Jeannette Lajeunesse Zingg Chorégraphie
  • David Fallis Direction
  • Gerard Gauci Décors
  • Michelle Ramsay Lumières
  • Jennifer Parr Direction des combats

 

Informations pratiques

Opéra Royal

Vendredi 19 mai 2017 - 20h

Samedi 20 mai 2017 - 19h

Dimanche 21 mai 2017 – 15h

 

Plus d'informations   Réserver