La 11ème édition des Journées européennes des métiers d’art est l’occasion pour l’Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles de proposer une semaine d’activités gratuites du jeudi 23 au vendredi 31 mars 2017 inclus.
 

Un programme d’ateliers, de visites et de rencontres-démonstrations conduits par des médiateurs, des conférenciers, des étudiants et des professionnels mettra en lumière les métiers d’art de Versailles. L’exposition Fêtes et divertissements à la Cour, la galerie des Carrosses ainsi que le bassin des Enfants dorés et le Petit Théâtre de la Reine offriront un cadre privilégié pour la découverte de ces savoir-faire d’excellence.
 

Programme et réservations Ressources Les métiers de Versailles 

 

Des places sont encore disponibles pour des activités pour les classes de 3e et lycée :

L’art du paraître et du merveilleux : des savoir-faire en scène

À travers un parcours dans l’exposition Fêtes et divertissements à la Cour, les élèves découvrent les réjouissances et spectacles toujours plus majestueux qui rythment la vie de la Cour, la fantaisie des costumes et la splendeur des décors qui émerveillent les courtisans. Une telle profusion de fastes requiert des savoir-faire bien spécifiques dont certains sont encore transmis aujourd’hui. Ces métiers prennent vie grâce à une rencontre-démonstration, animée par de futurs professionnels de l’habillement et du spectacle.

Les carrosses, au carrefour des métiers d’art

Conçus pour frapper les esprits, les carrosses font preuve d’un luxe éblouissant tant ils concentrent d’ornements dorés, d’élégantes sculptures et de riches garnitures textiles. Des restaurateurs mettent en perspective l’excellence des artistes de l’époque à travers leur pratique professionnelle. Le temps d’une rencontre, ils partagent avec les élèves leur métier-passion et les sensibilisent aux enjeux de la conservation et à la restauration d’oeuvres d’art décoratif.

Des métiers d'excellence autour du bassin des enfants dorés

La récente restauration du bassin des Enfants dorés a permis de mettre en lumière les différents métiers d’art mobilisés autour de cette réalisation. Les élèves ont rendez-vous sur site avec les entreprises spécialisées qui ont restauré la statuaire en plomb et restitué son décor associant dorure et peinture « au naturel ». Ils rencontrent également les fontainiers du domaine, gardiens de techniques et de savoir-faire uniques et pluricentenaires.