Découvrir
Le Château
Collections
Le Jardin
Le Grand Trianon
Le Domaine de Marie-Antoinette
Pratique
Infos Pratiques
Acheter son billet
Plan Interactif
Calendrier des événements
Boutique

Actualité Tous les événements

  • Expositions

    2016

    Programmation au château de Versailles

    +Plus d'info
  • Expositions hors les murs

    2016

    Programme des expositions hors le murs

    +Plus d'info
  • "Marie-Antoinette" à Tokyo

    Jusqu'au 26 février 2017

    Exposition "Marie-Antoinette, une reine à Versailles" à la Mori Arts Center Gallery de Tokyo.

    +Plus d'info
  • Fêtes et divertissements

    Les infinies variétés et ingéniosités des divertissements proposés à la Cour.

    +Plus d'info
  • Les publications

    Catalogue des publications du château de Versailles

    +Plus d'info
  • Salles Louis XIV

    Réouverture

    Réouverture des salles Louis XIV restaurées, véritable prélude à la visite des Grands Appartements.

    +Plus d'info
  • Galerie des Carrosses

    Réouverture le 10 mai 2016

    La collection de carrosses sera présentée dans un nouvel espace muséographique.

    +Plus d'info
  • Les Carnets de Versailles

    Octobre 2016

    Magazine programme

    +Plus d'info
  • Rencontres du Jeu de Paume

    Ecoutez le podcast

    Invitée Michaëlle Jean, Secrétaire générale de la Francophonie et 27e Gouverneure générale du Canada

    +Plus d'info
  • Aménagement du Pavillon Dufour

    Un nouvel accueil pour les visiteurs

    +Plus d'info
  • Médailles - Arthus-Bertrand

    La maison Arthus-Bertrand crée une nouvelle collection de médailles pour le château de Versailles

    +Plus d'info
  • Semaine du handicap 2015

    25 novembre

    Découvrez la programmation exclusive à l'occasion de la semaine du handicap

    +Plus d'info
  • Grand Appartement de la Reine

    Nouveau circuit de visite à partir du 5 janvier 2016.

    +Plus d'info
  • Prix Versailles Lire au jardin

    Deux catégories: Grand Prix du livre Versailles Lire au jardin et Prix du livre Versailles jeunesse

    +Plus d'info
  • Hommage à Philippe Beaussant

    Le "restaurateur" du baroque

    Hommage au co-fondateur du Centre de musique baroque de Versailles, spécialiste du Grand siècle.

    +Plus d'info
  • On n'y voit rien, mais...

    Du 1er au 16 juin 2016

    Une exposition des élèves des écoles et des établissements scolaires de l'Académie de Versailles.

    +Plus d'info
  • Appel à candidature

    Projet ZSP - Versailles Chorégraphié

    +Plus d'info
  • Versailles en photos à CDG

    Une exposition de photos sur le château de Versailles organisée dans les aéroports de Paris.

    +Plus d'info
  • Restaurations et remeublement

    Les travaux au château de Versailles

    +Plus d'info
  • Les acquisitions du Château

    Dernières acquisitions du château de Versailles

    +Plus d'info
  • L'archéologie à Versailles

    20 ans de fouilles archéologiques à Versailles

    +Plus d'info
  • Colloques et journées d'étude

    Activités scientifiques du Centre de recherche du château de Versailles

    +Plus d'info
  • Le bassin des Enfants dorés

    Restauration d'un chef-d’œuvre de la statuaire en plomb des jardins de Versa

    +Plus d'info
  • Spectacles à Versailles

    Opéras, concerts, ballets et soirées de gala : découvrez la programmation de la saison 2016-2017

    +Plus d'info
  • Concerts en vidéos

    Découvrez les concerts enregistrés au château de Versailles

    +Plus d'info
  • Centre de musique baroque

    Missions et programmation pour la saison musicale

    +Plus d'info
  • Académie équestre nationale

    Un lieu de spectacle et de formation, dirigé par Bartabas.

    +Plus d'info
  • Versailles Festival 2016

    Versailles Festival 2016

    Concerts, opéras, bal masqué et spectacles : découvrez le programme.

    +Plus d'info
Archives

Les acquisitions du château de Versailles

Partager

Imprimer le chapitre

Dernières acquisitions


Retrouvez les acquisitions du Château de Versailles sur le site des Collections :

- Les acquisitions de 2016

- Les acquisitions de 2015

- Les acquisitions de 2014

- Les acquisitions de 2013

- Les acquisitions de 2012

- Les acquisitions de 2011


2015

Bureau de Louis XIV réalisé par Alexandre-Jean Oppenordt (1639-1715)

Novembre 2015

Après 264 années d'absence, le bureau du roi Louis XIV retrouve le château de Versailles. Classé Trésor National, il a été préempté par l’Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles en novembre 2015.

Ce bureau brisé, livré en 1685, est en chêne, placage d’ébène et palissandre de Rio. Le chiffre du roi est omniprésent dans la marqueterie de laiton et d’écaille rouge gravée. Le bureau fait partie d’une paire commandée par les Bâtiments du roi pour le Cabinet où le roi écrit, cabinet privé en arrière de la galerie des Glaces à l’emplacement de l’actuelle pièce des bains de Louis XVI. Son pendant est actuellement conservé au Metropolitan Museum de New York.   

Un certain nombre de documents révèlent le nom des artisans qui sont intervenus sur ce meuble et notamment Alexandre-Jean Oppenordt, ébéniste ordinaire du roi. L’exubérance des arabesques du plateau rappelle fortement les compositions du dessinateur de la Chambre du roi, Jean Ier Bérain. Jugé démodé et vendu en 1751, il se retrouve en Angleterre au XIXe siècle dans les collections du baron Ferdinand James Anselm de Rothschild (1839-1898). Il est alors transformé en secrétaire à pente. 

L’acquisition de ce meuble, l’une des rarissimes pièces d’ébénisterie réalisée pour Louis XIV et de surcroît pour Versailles, constitue un enrichissement considérable pour les collections du musée. Après sa restauration, il sera présenté dans le salon de l’Abondance auprès du cabinet des Médailles.

Avant de le présenter au public, une restauration de ce meuble prestigieux est nécessaire. Il est prévu qu’il soit restitué dans sa forme originelle de bureau brisé. Un comité scientifique est constitué pour l’occasion.

Portrait de Christoph Willibald, chevalier von Gluck (1714-1787)

Signé et daté en bas à gauche J.S.Duplessis/pinx parisis 1775 
Huile sur toile 
H.101 ; l.85 cm 
Achat en vente publique avec préemption, lot n°46, vente Sotheby's Paris du 17 juin 2015

Le château de Versailles a acquis aux enchères un portrait du musicien allemand Gluck. Il s'agit selon toute vraisemblance d'une copie autographe de l'oeuvre de Duplessis présentée au Salon de 1775 et conservée aujourd'hui au Kunsthistorisches Museum.

Professeur de chant de Marie-Antoinette à Vienne, le musicien connait une carrière européenne. En 1774-1775, il jouit d'une reconnaissance sans précédent. C'est alors que le sculpteur Jean-Antoine Houdon modèle une effigie du musicien et que Duplessis peint son portrait dans lequel il le représente assis, mains sur son clavecin, le visage tourné vers le ciel et le regard portant au loin. 

Ce portrait de Gluck sera présenté au sein du nouveau parcours consacré à Marie-Antoinette dans l'appartement du Capitaine des gardes, aux côtés des effigies de Grétry et Paisiello peintes par Madame Vigée Le Brun, complétant ainsi la galerie des portraits des "artistes de la reine". 

Plateau de terrine du service "à frise riche en couleurs et riche en or" de la reine Marie-Antoinette

Manufacture royale de porcelaine de Sèvres 
1784
Porcelaine tendre
L.42,5 cm 
Marqué en bleu: LL entrelacés; lettre date gg (1784); Y (pour Edmé-François Bouillat)
Achat en vente publique avec préemption, lot n° 227, vente AGUTTES du 28 mai 2015 

Le château de Versailles acquiert régulièrement depuis 1990 des pièces du service "à frise riche en couleurs et riche en or" commandé au début de l'année 1784 par la reine Marie-Antoinette. Avec cette récente acquisition, les collections comptent désormais 53 pièces qui sont présentées dans les buffets d’angle des Cabinets de la Reine au deuxième étage du château. 

Ce plateau, sensiblement de la même taille que celui d'un pot à oille, offre dans son médaillon central un bouquet de roses épanouies entouré d'une frise de perles sur fond bleu. Sa forme aux extrémités chantournées et dorées met en valeur la frise de roses et barbeaux sur fond lie-de-vin encadrée de perles d'or et de guirlandes de laurier. Seule l'interrompt l'alternance heureuse des cartouches à décor de pensées.   

La Fondation de l'hôtel des Invalides en 1674

Pierre Dulin (Paris, 1669-1748) 
Huile sur toile 
H. 48 cm ; L.74 cm 
Achat en vente publique par voie de préemption, lot n°45, RIEUNIER-de MUIZON, 30 mars 2015

Ce tableau peint par Pierre Dulin est une esquisse pour le carton de tapisserie de La Fondation de l'hôtel des Invalides en 1674, commandé en 1710 pour compléter la tenture de l'Histoire du Roi.

L’épisode retenu s’est déroulé plus de trente ans auparavant : en 1670, Louis XIV décide de la construction de l’hôtel des Invalides. Cette institution est destinée à loger et à soigner les soldats malades et les vétérans. Dulin met en scène ici des faits chronologiquement distincts comme la fondation et l'approbation des plans (1670-1674), la construction de l'Hôtel (1671-1678) et l'achèvement du dôme (1706).Au centre du tableau figure Louvois, ministre de la guerre, accompagné de Minerve (déesse de la Sagesse et de la Guerre) et de l'Architecture, agenouillée. Le ministre présente au roi le plan des bâtiments dont la construction est en cours à l'arrière-plan. Parmi les protagonistes, on reconnaît les deux architectes de l'édifice, Libéral Bruant et Jules Hardouin-Mansart, le Roi et Louvois. A droite, la Gloire conduit vers le roi un groupe de soldats invalides. Dans le ciel, la Renommée, tenant une oriflamme, sonne de sa trompette.  

Cette esquisse de La fondation de l'hôtel des Invalides vient compléter l’ensemble des esquisses préparatoires à des tapisseries, déjà conservées au Château. Elle sera présentée dans les salles Louis XIV aux côtés de celles de François Marot et de Claude-Guillaume Hallé représentant La première promotion des chevaliers de Saint Louis le 10 mai 1693 (MV 2149) et La réparation faite par le doge de Gênes le 15 mai 1685 (MV 2107). 

Seau à verre du service "à perles et barbeaux"

Manufacture royale de porcelaine de Sèvres 
1781
Porcelaine tendre
H.10,5 cm
Marques peintes en bleu: marque de la Manufacture aux deux L entrelacés ; lettres-dates DD pour 1781
Achat en vente publique avec exercice du droit de préemption, lot n°44, SVV PESCHETEAU-BADIN, 16 mars 2015
Avec la participation du Forum Connaissance de Versailles par l'intermédiaire de la Société des Amis de Versailles 

Commandé en juillet 1781 pour le Petit Trianon, le service "à perles et barbeaux" fut livré à la reine Marie-Antoinette le 2 janvier 1782 pour la somme totale de 12420 livres.

Avec cette nouvelle acquisition, les collections du château de Versailles conservent aujourd'hui treize pièces de ce service composé initialement de 295 pièces. 
 
 

Portrait de Marie-Thérèse de Savoie, comtesse d’Artois

Février 2015

Le château de Versailles vient d’acquérir, lors de la vente aux enchères organisée chez Sotheby’s à Paris le 11/02/2015, dans le cadre de la dispersion des collections du château du Réveillon (Bourgogne), propriété des ducs de Mortemart, un Portrait de la comtesse d’Artois (1756-1805), daté vers 1775 par François-Hubert Drouais (1727-1775).

L’achat de cette huile sur toile permet d’enrichir de façon significative la collection des peintures du XVIIIe siècle. Il complète en effet la suite de portraits de la famille royale peints par l'artiste après sa nomination comme Premier peintre du comte de Provence en 1771 : le Comte de Provence, la Comtesse de Provence, Madame Clotilde, Louis XV, le Comte de Clermont.

Le château possédait déjà un portrait de la comtesse par Gautier-Dagoty, un autre par Leclercq, ainsi qu’un pastel de Boze la représentant vers 1785, mais aucune effigie de la qualité de cette œuvre de Drouais.

L’union de la princesse Marie-Thérèse de Savoie (1756-1805), fille de Victor-Amédée III de Sardaigne, avec Charles-Philippe, comte d’Artois fut célébrée à Versailles le 15 novembre 1773.

 

Portrait allégorique de Madame Louise

Février 2015

Lors de la vente aux enchères organisée à Versailles, chez Me Eric Pillon, le 08/02/2015, le château de Versailles a acquis un Portrait allégorique de Madame Louise, fille de Louis XV.

La princesse est représentée en habit de cour, avant son entrée au Carmel en 1770. Ce type de portrait d’une princesse royale sur le mode allégorique enrichit la collection versaillaise d’une iconographie rare dans les collections nationales.

Les collections du château de Versailles

En poursuivant votre navigation sur ce site sans modifier vos paramètres, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. En savoir plus. Fermer