Château de Versailles

Madame de Pompadour

Une favorite protectrice des arts (1721-1764)

Madame de Pompadour, maîtresse, amie et conseillère de Louis XV, resta auprès de lui jusqu’à sa mort en 1764. Introduite à la Cour par relations, elle est remarquée par le Roi et devient rapidement l’une de ses favorites préférées. Louis XV fait construire pour elle le Petit Trianon, véritable havre de paix.

Future marquise de Pompadour, Jeanne-Antoinette Lenormant d’Etiolles, née Poisson, rencontre Louis XV à Versailles en 1745. Elle est invitée au grand bal masqué donné pour le mariage du dauphin Louis-Ferdinand. Le Roi s’éprend d’elle et l’installe la même année au château de Versailles, dans un appartement au-dessus du sien. Un escalier secret permet à Louis XV de s’y rendre, à l’abri des regards. En juillet, il lui offre le domaine de Pompadour, la favorite devient Marquise et est officiellement présentée à la Cour en septembre 1745. Mais ses origines bourgeoises et non nobles - elle est la fille d’un conducteur du service des vivres - lui attire rapidement les critiques des milieux aristocratiques. Pourtant, elle arrive à faire nommer son frère, le marquis de Marigny, Surintendant des Bâtiments du roi.

A partir des années 1750, elle cesse d’être la maîtresse du Roi mais conserve une grande influence sur celui-ci. Installée désormais au rez-de-chaussée du corps central, elle introduit à la Cour des jeunes filles qu’elle lui présente, diligente de nouvelles constructions et occupe surtout un rôle artistique. En 1756, elle encourage la création de la Manufacture de porcelaine de Sèvres, favorise l’aménagement de la place Louis XV, l’actuelle place de la Concorde, et convainc le souverain, appuyée par son frère le marquis de Marigny, de faire édifier le Petit Trianon. Amatrice de soupe de truffes, de chocolat et de champagne, Madame de Pompadour s’intéresse aussi aux nourritures de l’esprit, et encourage en 1751 la publication des deux premiers tomes de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert.

Deux ans plus tard, en 1752, Louis XV lui achète l’hôtel d’Evreux, aujourd’hui palais de l’Elysée, pour ses séjours parisiens. Elle partage alors son temps entre la capitale et son château de Bellevue, à Meudon. Mais à 42 ans, en 1764, elle meurt d’une congestion pulmonaire à Versailles. Le Roi regrettera cette « amie de vingt ans ».