catalogue d'exposition

sous la direction de Gwenola Firmin et Vincent Bastien 
avec les éditions du Patrimoine / Centre des monuments nationaux, 2015, 
collection « Regards »
24 x 26 cm, 48 p., 12.00 € TTC
ISBN 978-2-75770-434-9

Catalogue publié dans le cadre du partenariat entre le château de Versailles et le Centre des monuments nationaux.

Ministre de Louis XV, l’abbé Joseph Marie Terray accède au poste de contrôleur général des Finances du Roi le 22 décembre 1769. Après le renvoi, en 1770, du duc de Choiseul, il devient l’un des hommes forts du Triumvirat, et occupe finalement la prestigieuse charge de directeur des Bâtiments du Roi en juillet 1773. Un an plus tard, il doit démissionner avec l’avènement de Louis XVI. C’est alors qu’il se retire à La Motte Tilly, qu’il avait acquis en 1748 et fait reconstruire selon les plans de l’architecte François Nicolas Lancret.

Parfait exemple de l’architecture du xviiie siècle, le vaste domaine de La Motte Tilly témoigne, par ses jardins à la française ainsi que par le luxe, la fantaisie et la modernité de sa demeure de plaisance, d’un certain art de vivre au Siècle des Lumières. À travers de somptueux tableaux conservés dans les collections versaillaises, des documents, dessins et objets d’art inédits issus de collections publiques nationales et de collections privées, cet ouvrage dresse le portrait d’un homme de Cour doublé d’un homme de goût, que ses contemporains ont conspué mais que l’Histoire a réhabilité. Une redécouverte inédite, en son domaine, d’une figure méconnue du règne de Louis XV.

Sommaire 

Préface

L’abbé Terray, « un être fort extraordinaire »
Un homme de goût au Siècle des Lumières
Regards sur l’abbé Terray
Savoirs au-delà…
Le portrait de l’abbé Terray par Alexandre Roslin
La Motte Tilly aux XIXe et XXe siècles

Bibliographie