Collection État des lieux

Sous la direction de Frédéric Lacaille
avec les éditions RMN-GP, 2019
24 x 22 cm, 128 p., 25 €
ISBN 978 2 71187 139 1

Les salles des Croisades tiennent une place méconnue dans le dessein politique de Louis-Philippe de transformer le château de Versailles en musée. Les commandes sont lancées à partir de 1837 : cent trente tableaux illustrant les croisades, les armoiries de nombreux chevaliers décorant les plafonds et les frises, ainsi que tout un décor néo-gothique créé autour de la porte de l’hôpital des Chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem rapportée de Rhodes. Revenant sur l’histoire de ces salles étonnantes et sur les travaux de restauration qui permettent de les redécouvrir, ce livre est une fenêtre sur un Versailles inattendu.

Sommaire :

Avant-Propos

DES EXPEDITIONS OUTRE-MER AUX GALERIES DE VERSAILLES
Les Croisades par le prisme du XIXe siècle
Les salles des Croisades dans les galeries historiques de Versailles

La première salle des Croisades

LE PROGRAMME DÉCORATIF
Peindre les Croisades

Les  templiers n'ont pas repris Jérusalem
Delacroix aux Croisades
Avis de recherche
L’armorial des Croisades
Jean-Baptiste Plantar et le « caractère de décoration » des salles des Croisades

Priant, gisants et bustes
Le décor néo-gothique et le mobilier
Les lustres de Pau

La RESTAURATION DES SALLES DES CROISADES, 2002-2012
Restauration des peintures

Annexes