catalogue d'exposition

sous la direction de Karine McGrath
avec les éditions Gallimard, 2016
17 x 22 cm, 96 p., 19,90 € TTC
ISBN 978-2-07-019766-8

C’est au général de Gaulle et à André Malraux, son ministre des Affaires culturelles, que l’on doit la renaissance du Grand Trianon dans les années 1960. Entièrement restaurée et remeublée pour accueillir les chefs d’État étrangers, la résidence, devenue « présidentielle », est inaugurée le 10 juin 1966.

Cinquante ans après cette inauguration, et alors qu’une nouvelle campagne de restauration s’achève, cet ouvrage met en lumière cette période déterminante de l’histoire du petit château de Louis XIV.

Documents d’archives, photographies et pièces de vaisselle faisant partie des services de table de l’Élysée permettent d’appréhender les raisons d’un tel choix, l’ampleur des aménagements réalisés et l’usage des lieux par la présidence de la République.

Acheter en ligne 

Sommaire

Préfaces

De Gaulle et Malraux : le choix de Trianon
De Gaulle / Malraux
La renaissance de Trianon
Un chantier présidentiel
Les ameublements du Grand Trianon
Un décorateur pour Trianon : Serge Royaux, le « sens du palais »
Recevoir à Trianon
Les chefs d’État étrangers à Trianon sous la présidence du général de Gaulle
Dans les cuisines de Trianon-sous-Bois
Épilogue
Après le général de Gaulle

Annexes