Beau livre

La Mode à la cour de Marie-Antoinette

Juliette Trey
avec les éditions Gallimard, 2014
28,7 x 39 cm, 128 p., 25 € TTC
ISBN 978-2-07014-629-1

Sous le règne de Louis XVI, la mode connaît à Versailles d’importantes mutations.

Si, à l’occasion des cérémonies officielles, le costume et la parure sont strictement codifiés, de nouvelles libertés apparaissent autour de 1780, dans un contexte de retour à la nature et une envie de simplicité.

À la cour, ces innovations restent encadrées mais sont vivement soutenues par la reine elle-même. Toute une administration, la Garde-Robe, est pourtant chargée de l’habillement des souverains, selon un protocole précis. Mais l’importance accordée par la reine aux fournisseurs, comme la fameuse Rose Bertin, favorise l’apparition de nouveautés.

S’appuyant sur une riche iconographie, représentations peintes, dessinées et gravées des costumes mais également de costumes anciens encore conservés, l’ouvrage montre comment, à la cour, entre 1774 et 1792, la mode oscille entre respect des conventions et désir de changement. Loin d’être anodin, le choix de son costume est alors chargé de significations.

Acheter en ligne 

Sommaire : 

Habiller la cour
Paraître à la cour
Nouveautés et libertés
Annexes