Magazine

avec les éditions Soteca, 2019
19 x 26 cm, 100 p., 14,90 € TTC

Louis XIV ou la cour au féminin

Avant de devenir la résidence permanente de la cour et du gouvernement à partir de 1682, Versailles fut la résidence favorite du souverain, qui y donna de somptueuses fêtes pour divertir la cour et célébrer les événements glorieux de son règne, mais aussi pour honorer ses deux plus importantes favorites, Louise de La Vallière et Françoise de Montespan. Après 1682 et l'institution des soirées d'appartement, Versailles fut le cadre de divertissements réguliers et raffinés, auxquels les dames de sa cour étaient obligatoirement conviées. La période fut placée sous le signe de la galanterie, qui fit d'importants progrès. Ainsi, pour les séjours à Marly, auxquels étaient admis les plus privilégiés des courtisans, l'invitation était faite par le roi aux dames de la cour, à charge pour elles de s'y rendre accompagnées de leurs époux respectifs.

Sommaire :

Un grand moment de civilité et de civilisation
Louis XIV ou la cour au féminin
Les femmes de Louis XV
Le Versailles de Marie-Antoinette
Figures féminines du XIXe siècle à Versailles

Mécénat

Être mécène de Versailles, c’est s’inscrire dans cette chaîne qui relie l’histoire d’hier, d’aujourd’hui et de demain, transmettre aux générations futures la mémoire vivante de l’histoire qui nous a construits entretenir le savoir-faire de métiers d’art rares.

Plus d'informations

Vous venez régulièrement ?

Profitez d’un accès coupe-file au Château et accédez gratuitement et en illimité à tous les espaces du Domaine en souscrivant à la carte "1 an à Versailles".

Offres d'abonnement