Le 28 novembre 1973, le château de Versailles accueille une soirée exceptionnelle, organisée à l'Opéra royal.

Le déroulé de la soirée

Originellement pensée par le conservateur en chef du musée national de Versailles Gérald Van der Kemp pour lever des fonds en vue de la restauration et du remeublement du Château, la soirée a été organisée par la baronne Marie-Hélène de Rothschild, en lien étroit avec le conservateur en chef, qui s'est beaucoup impliqué dans sa réalisation. La soirée du 28 novembre 1973, en France et aux États-Unis, a consisté en un « concours » entre couturiers français et américains, entièrement financé par les donateurs en vue de lever d’importants fonds, intégralement remis au musée. Le spectacle à l’Opéra royal associe défilé de mode, danse et chants dans une mise en scène de Jean-Louis Barrault.

Le conservateur en chef du musée national de Versailles, Gérald Van der Kemp, accompagné de la princesse Grace de Monaco, le soir du 28 novembre 1973

© Getty Images


De nombreux artistes s’y produisent, tels que Joséphine Baker, Danielle Darrieux, Zizi Jeanmaire, Line Renaud, Jean Sablon, Dalida, Liza Minelli ou Jane Birkin. Le défilé marque l’histoire de la mode et de la haute couture : cinq créateurs français et cinq créateurs américains présentent tour à tour leur collection. Côté français, les couturiers en présence sont Yves Saint Laurent, Pierre Cardin, Emmanuel Ungaro, Christian Dior (représenté par Marc Bohan) et Hubert de Givenchy. Côté américain : Oscar de la Renta, Stephen Burrows, Halston, Bill Blass et Anne Klein.

Fin de soirée, le 28 novembre 1973. Au centre, Liza Minelli après sa prestation sur la scène de l'Opéra royal de Versailles

© Getty Images


Les couturiers américains s'offrent une place de choix aux côté des couturiers français grâce à leurs créations, à leur prestatation elle-même, et surtout grâce à la présence, parmi les mannequins américains, de dix mannequins noirs : une première pour l'époque. À l’issue du spectacle, les quelques sept cents convives, dont la princesse Grace de Monaco, et les cents acteurs et mannequins soupent dans les Grands Appartements.

 

Pour La restauration du château

La soirée a été financée par les dons de comités français et américains. L’intégralité des recettes, soit un million deux cent mille francs, a été versée au profit de la restauration du château de Versailles. Le musée a notamment pu ainsi acquérir, grâce aux fonds collectés, un meuble en bois sculpté et doré commandé par Louis XVI pour le salon des jeux de Saint-Cloud, pour la somme de soixante-deux millions de francs.

Peu de photographies de cet événements demeurent ; cette soirée a pourtant permis de lever d'importants fonds en vue de la restauration du château de Versailles, près de quarante ans après les donations du philanthrope américain John D. Rockefeller.

Quatre mannequins américains posent dans la galerie des Glaces, le soir du 28 novembre 1973

© Getty Images

 

Faire un don en ligne

À votre tour, participez à l'histoire du château de Versailles en soutenant le projet qui vous ressemble : adoptez un tilleul, contribuez au rayonnement du Château ou participez au remeublement des appartements royaux.

Je soutiens Versailles

Vous venez régulièrement ?

Profitez d’un accès coupe-file au Château et accédez gratuitement et en illimité à tous les espaces du Domaine en souscrivant à la carte "1 an à Versailles".

Offres d'abonnement