La Biennale d’Architecture et du Paysage est l’occasion de découvrir l’une des plus belles réserves de sculptures du Château de Versailles et du musée du Louvre dans la Galerie des Sculptures et des Moulages, un espace minéral spectaculaire conçu par Jules Hardouin-Mansart, premier architecte de Louis XIV.

L’exposition

La Galerie des Sculptures et des Moulages abrite deux collections exceptionnelles : un vaste ensemble de moulages du XVIIe au XXe siècle issus de la Gypsothèque du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du musée du Louvre ainsi qu’une soixantaine de sculptures en marbre des jardins de Versailles, chefs-d’œuvre du XVIIe siècle, ici mis à l’abri.

La Biennale d’Architecture et du Paysage offre aux visiteurs l’occasion de découvrir l’histoire et la vocation de ces plâtres et sculptures et les influences qu’ils ont suscitées auprès des architectes, des sculpteurs voire des musiciens.

Au cours de cette déambulation, le public découvrira également « Palabre », une installation proposée par Djamel Klouche donnant de la voix à des personnalités telles que des architectes, géographes, historiens, philosophes et artistes. Au cœur de la Gypsothèque, ces personnages se mêleront aux pièces antiques de la collection du musée du Louvre et apporteront leurs témoignages quant aux enjeux et défis à relever pour nos sociétés.

Permanence et création

Rejeté ou imité, l’art antique n’a jamais laissé indifférents les artistes et leurs commanditaires. Dans le sillage de la Renaissance empreinte d’humanisme, l’antique suscite un intérêt renouvelé au XVIIe siècle, en particulier sous l’impulsion de Louis XIV (1638-1715).

Tant par passion personnelle que par but politique, le monarque encourage l’épanouissement des arts dans le Royaume. Les meilleurs sculpteurs sont envoyés à Rome pour perfectionner leur art, et reproduisent à leur retour les plus grandes collections italiennes. Exposées dans les jardins de Versailles, ces sculptures participent de la glorification du Roi, et font de Versailles une nouvelle Rome.

Site de la Bap

Exposition

Versailles.
Architectures rêvées 1660-1815

Dans le cadre de la Biennale d'architecture et de paysage

Commissariat

Lionel Arsac, conservateur du patrimoine au Château de Versailles

Élisabeth Le Breton, conservatrice du patrimoine au musée du Louvre

Mécénat

Être mécène de Versailles, c’est s’inscrire dans cette chaîne qui relie l’histoire d’hier, d’aujourd’hui et de demain, transmettre aux générations futures la mémoire vivante de l’histoire qui nous a construits entretenir le savoir-faire de métiers d’art rares.

Plus d'informations

Vous venez régulièrement ?

Profitez d’un accès coupe-file au Château et accédez gratuitement et en illimité à tous les espaces du Domaine en souscrivant à la carte "1 an à Versailles".

Offres d'abonnement