La première étape pour la restauration des jardins du Grand Trianon passe par une reprise complète des systèmes hydrauliques afin de rendre aux fontaines de Trianon tout leur éclat.

Le projet de restauration des réseaux hydrauliques des fontaines du Grand Trianon constitue la première étape du programme général de restauration visant à rendre à ces jardins leur dernier état historique, sous le règne de Louis XVI.

L'alimentation en eau de l'ensemble des jardins du Grand Trianon s'effectue toujours selon les principes hydrauliques conçus à la fin du XVIIe siècle, c'est à dire dans une logique de retour des eaux vers le bras nord du Grand Canal à travers une galerie souterraine. Le fonctionnement actuel du dispositif d'évacuation finale des eaux de trop plein vers le réseau d'égout implique une grande déperdition d'eau qui limite la mise en eau des bassins, aujourd'hui très occasionnelle.

Afin d'assurer le fonctionnement régulier des bassins et fontaines des jardins, il est envisagé de créer une boucle hydraulique fonctionnant en circuit fermé depuis le réservoir du Trèfle, par l'intermédiaire d'un bassin enterré situé en contrebas du bassin du Plat-Fond.

La réalisation de ce dispositif ainsi que la restauration des pierrées et galeries souterraines anciennes constitue la première étape du programme hydraulique à développer pour la reconquête des effets d'eaux des bassins et fontaines de ces jardins. Parallèlement à cette intervention, la restauration du bassin Carré permettra la remise en eau de cette pièce majeure du décor des jardins du Grand Trianon.

Les mises au point des ouvrages de fontainerie, notamment l'étanchéité en tables de plomb, seront réalisées par les services des Fontaines du Château.

Nous proposons ainsi à des entreprises, engagées dans la préservation du patrimoine culturel et des savoirs-faire techniques, de s'associer à cette opération de restauration essentielle pour les jardins de Trianon.

Télécharger la brochure